Jeuxvideo-world

Articles récents

[News] F1 2017 : un nouveau trailer à l'approche de sa sortie

16 Août 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #News PS4, #News Xbox One, #News PC

Afin de patienter avant la sortie prochaine de F1 2017, Codemasters diffuse aujourd'hui une nouvelle bande-annonce mettant en scène les courses auxquelles les joueurs pourront bientôt prendre part. Au menu de cette nouvelle édition, un mode carrière largement étendu, un nouveau mode championnat et de nouveaux types de gameplay mais aussi des F1 classiques (au nombre de 12 des mythiques Ferrari au McLaren en passant par Williams, Renault ou la plus récente Red Bull Racing).

Pour la première fois dans la franchise, quatre variantes de circuits seront ajoutées aux 20 pistes officielles de 2017 : Grande-Bretagne, Bahreïn, USA et Japon. Il sera également possible de faire le circuit de nuit de Monaco. Enfin, les développeurs promettent un aspect multijoueur amélioré dans des sessions publiques et privées. F1 2017 sortira sur PlayStation 4, Xbox One et PC le 25 août. 

Voir les commentaires

[Test] Ventilateur USB de bureau Oroshi Smart Quiet

14 Août 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Autres)

En pleine période où les fortes chaleurs sont de la partie, il paraît logique et presque urgent selon votre localisation, de s'intéresser aux ventilateurs. Au-delà des modèles classiques que l'on connaît et dont la présentation n'a que très peu d'intérêt si ce n'est évoqué une éventuelle réduction ou bonne affaire, c'est plus le ventilateur USB qui mérite un petit coup d'oeil. En effet le ventilateur se fait petit à petit une place importante dans un nouveau secteur où celui-ci s'avère plus compact avec une alimentation par USB et une grande polyvalence dans sa mise en place. On va donc découvrir le ventilateur USB de bureau Oroshi Smart Quiet, un modèle qui tente d'offrir un bon bol d'air sur votre bureau tout en se montrant silencieux un compromis synonyme de véritable challenge pour les constructeurs. Puissant et pas du tout bruyant ?

On parle souvent du package, à juste titre, mais rarement de l'emballage même. Ceci n'a peut-être que très peu d'importance aux yeux d'un grand nombre de consommateurs, mais tout de même lorsque des efforts sont réalisés par les constructeurs, c'est important d'y faire une petite mention. C'est justement le cas avec le ventilateur USB Oroshi qui s'offre une boîte particulièrement originale. Une petite boîte à bijoux, à bonbons, bref une boîte ronde et élégante dans une touche de gris (certains diront couleur poivre) qui fait son effet et annonce une belle finition. Un emballage soigné est souvent un indice plutôt prometteur sur ce qui se cache à l'intérieur. Lorsqu'on ouvre la boîte, on découvre le ventilateur USB ainsi qu'un carton en guise de documentation dont la forme, un petit disque blanc, reprend évidemment celui de la boîte.

Pas de surprise spécifique dans le package, rien de surprenant compte tenu du produit. On passe donc directement au coeur du sujet, ce fameux ventilateur. Déjà d'un point de vue esthétique, il est différent d'un ventilateur traditionnel avec comme vocation d'être portable et donc polyvalent selon les situations. Il ne possède pas de pieds particuliers ou d'un système de rotation, mais d'une simple poignée utilisée comme support et dont le but premier est de pouvoir l'accrocher en hauteur lorsque cela est envisageable. Le style est moderne, la couleur (le noir) est classique et les matériaux intéressants. En effet si la finition est exemplaire et que celui-ci dégage une robustesse rassurante, les matériaux utilisés sont aussi convaincants : Matériau : alliage de métal / résine PP / cuir PU. 

Ce simili cuir, on le retrouve au niveau de cette poignée qui possède plusieurs fonctions, celle de support lorsque le ventilateur est posé, sinon elle sert de moyen pour accrocher le ventilateur dans une position plus aérienne. Pratique d'autant que les dimensions sont compactes (100x100mm) et le poids léger (290 grammes). On sent bien que son principe de conception, c'est d'être portable. Maintenant certains utilisateurs pourront se plaindre de son fonctionnement dans une situation classique, sur un bureau donc, où le ventilateur repose sur la poignée. La hauteur est faible, l'angle de ventilation n'est pas variable, pas mal de limitations techniques en souhaitant jouer sur deux tableaux. Au niveau de l'alimentation électrique (DC 5V, 500mA ou plus), l'intermédiaire est évidemment l'interface USB (USB 2.0 et 3.0).

Le ventilateur dispose d'un câble USB intégré au ventilateur, pas pratique lorsqu'il repose sur la poignée et surtout d'une longueur ridicule qui pose problème autant sur un fonctionnement classique que pour les situations portables où celui-ci et censé faire bonne impression. Avec seulement 1 mètre de câble, il faut avouer que c'est un peu juste pour des fixations aériennes tout en disposant d'un port USB ou d'une prise secteur à proximité. On aurait préféré une longueur deux fois plus grande pour avoir une marge dans la plupart des situations. Enfin, on s'arrête maintenant sur la partie ventilation qui ne déçoit pas après plusieurs utilisations et situations différentes. Tout d'abord, d'un point de vue conception, le ventilateur est constitué de deux lames à contre-rotation, afin de pouvoir réaliser un flux puissant. On a donc deux lames séparées avec chacune un moteur individuel. 

La première lame dispose de 5 pales et la seconde lame de 7 pales en fonctionnant dans le sens opposé de la première lame. Le ventilateur dispose de deux modes de fonctionnement : faible et fort. D'ailleurs, celui-ci intègre un système de commande tactile et très discret. En effet le ventilateur dispose d'un point de contrôle tactile afin de pouvoir allumer ou éteindre le ventilateur en plus de sélectionner le mode de fonctionnement. Cela se traduit donc par une suite identique où le premier contact tactile allume le ventilateur, le second contact place le ventilateur dans le premier mode de fonctionnement, le troisième contact affiche une pleine puissance et enfin le quatrième contact stoppe le ventilateur. Un cycle facile à comprendre et qui permet de ne pas influencer l'élégance du ventilateur. Il faudra tout de même un petit temps d'adaptation afin de ne pas modifier le mode de fonctionnement d'une manière accidentelle lorsque vous désirez bouger de place votre ventilateur.

En matière de puissance, le volume d'air offert par le ventilateur est de 5 m³/min en mode ventilation faible et 6,5 m³/min en mode ventilation fort. Des chiffres qui annoncent donc une bonne ventilation pour un objet de son gabarit tout en restant silencieux, un critère non négligeable pour un tel produit. Ainsi, il faudra compter sur un bruit mesuré de 27dB environ en mode faible, et 35 dB environ en mode fort. Cela reste donc très silencieux même dans le mode de fonctionnement où la ventilation est forte. Un excellent produit, moderne dans sa conception et son style mais qui fait payer le prix fort au client : 79,99€ à sa sortie ! Heureusement, en cherchant bien sur internet, vous pourrez facilement trouver celui-ci à un prix proche de 49€ soit 30€ de moins que le prix initial. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :
+ Excellente finition
+ Polyvalent avec un fonctionnement aérien envisageable grâce à sa poignée de transport
+ Deux modes de ventilation
+ Puissant pour son gabarit
+ Silencieux même dans le mode où la ventilation est forte

Les points faibles :
- Package qui manque de surprise surtout lorsqu'on connaît son prix de vente
- 1 mètre de câble, c'est trop peu surtout pour un produit qui se dit polyvalent
- Le tactile pour changer de mode demande un petit temps d'adaptation
- Prix élevé pour un petit ventilateur

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires

[Video] Let's play Assassin's Creed Chronicles China : Episode 4 et 5

13 Août 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Vidéos découvertes

ShadowNightm4re nous propose de découvrir deux nouvelles vidéos concernant son nouveau let's play sur un jeu de l'univers Assassin's Creed. En attendant l'arrivée d'un nouvel épisode classique, ShadowNightm4re s'intéresse à un épisode très particulier où Ubisoft a misé sur une approche 2D avec une direction artistique vraiment soignée. Assassin's Creed Chronicles est une série qui se découpe en trois parties pour trois voyages complètement différents et donc trois assassins différents. On s'intéresse pour le moment à Assassin's Creed China avec l'épisode 4 et 5 où l'on continue l'aventure, les niveaux, les missions principales et secondaires et où l'on constate que le challenge est bien au rendez-vous.

Voir les commentaires

[Test] Patapon Remastered

9 Août 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Sony poursuit sa vague de "remastered" en proposant une séance de rattrapage aux joueurs PlayStation 4 qui seraient susceptibles de ne pas avoir eu la chance de mettre la main sur quelques perles issues de la PlayStation Portable. Après PaRappa the Rapper et l'excellent LocoRoco, c'est donc la série Patapon (le premier épisode remonte à 2008) qui fait l'objet d'une apparition dans le catalogue de PlayStation 4 en ce début de mois d'août avec la sortie de Patapon Remastered. Une adaptation soignée, complète avec peut-être quelques surprises ?

Comme pour les précédents "remastered", ce test a pour but de se concentrer seulement sur les différences et ajustements réalisés par les développeurs. Le passage d'une version PlayStation Portable à une version PlayStation 4 reste délicat autant sur le plan visuel qu'au niveau de la jouabilité. Justement sur le plan visuel on y découvre du bon et du moins bon un peu à l'image d'un certain PaRappa the Rapper. Déjà, on retrouve toutes les qualités de la licence à savoir de belles animations et un univers coloré en plus d'être original. Le style peut paraître simple au premier coup d'oeil mais le charme de la licence est indéniable. Attention, il ne faudra pas s'attendre à une claque visuelle, loin de là, ce n'était déjà pas le cas sur la version PlayStation Portable.

Par contre la finition est impeccable, techniquement c'est propre et surtout c'est fluide. Pour ce passage sur PlayStation 4, on pourra donc profiter du jeu en 1080p sur PS4 et en 4K sur PS4 Pro. Le portage est extrêmement fidèle à la version initiale, aucun changement à l'horizon. Par rapport à la comparaison avec le portage de PaRappa the Rapper, on note le même point négatif : les cinématiques. Celles-ci sont particulièrement vilaines, baveuses et ne font donc l'objet d'aucune modification comme PaRappa the Rapper. On comprend donc rapidement qu'il s'agit là d'un portage minimaliste qui offre quand même une expérience de jeu confortable et irréprochable sur le plan technique mais qui fait le strict minimum sans surprise et sans effort sur une refonte même légère des cinématiques...

Du côté du gameplay, avant de comparer les deux versions, on peut quand même rappeler le concept du jeu. L'expérience de jeu est en effet très particulière, à mi-chemin entre le jeu de rythme et le jeu de stratégie avec une touche de RPG. Avec la manette de la PlayStation 4, on retrouve des commandes similaires à celles de la PlayStation Portable. C'est simple à prendre en main et suffisant pour offrir de la profondeur au jeu. A l'aide de quatre touches, on pourra réaliser des mélodies dont chacune correspond à une action : avancer, attaquer, défendre, utiliser la magie. Vous serez amené à affronter des ennemis et des boss redoutables avec une difficulté progressive au fil de l'aventure. Il faudra faire preuve de réflexion à l'aide des différents types de Patapons (Tatepons, Yaripons, Yumipons...) pour réaliser la bonne action et donc le bon rythme au bon moment.

L'idée est toujours de concevoir la meilleure escouade possible selon les statistiques et les objets collectés sur le terrain. Vous pourrez aussi depuis le campement faire des invocations de Patapons à partir des ressources et de la monnaie du jeu. Si vous venez à perdre un Patapon, pas d'inquiétude, enfin un peu quand même puisqu'il vous sera possible de récupérer son casque et ainsi réussir à le faire revenir dans l'équipe dans le cas contraire, il faudra se tourner vers de nouveaux membres. Voilà donc brièvement le concept du jeu, à la fois original et addictif tout en montrant du challenge petit à petit. Là où c'est un peu plus décevant, c'est l'absence de nouveauté à l'occasion de ce portage PlayStation 4. Alors certains diront que c'est logique vu qu'il s'agit d'une simple adaptation, mais on aurait tout de même apprécié quelques petites nouveautés pour offrir une raison suffisante aux joueurs ayant connu l'épisode PSP de se relancer dans cette nouvelle version.

Mais on aborde ici la partie la plus frustrante de ce "remastered" à l'image de LocoRoco, la durée de vie. En effet si l'on peut accepter l'absence de changements importants au coeur du gameplay ou de la réalisation, au niveau du contenu, on peut tout de même espérer un peu de fraîcheur. Malheureusement ce ne sera pas le cas bien au contraire. Difficile même de cacher sa déception lorsqu'on apprend que ce version "remastered" ne contient que le premier épisode... Pourquoi ne pas avoir mis le second et le troisième épisode afin de faire une compilation bien plus complète. Sachant qu'en plus, le prix est demandé n'est pas un cadeau pour l'unique présence du premier volet : 14,99€ ! Alors si cela n'enlève en rien les qualités du jeu, un prix comme 9,99€ semblait déjà plus doux et sûrement plus juste par rapport à l'expérience de jeu de ce premier épisode.

En effet celui-ci contient donc 30 niveaux qui nécessitent entre 4 et 6 heures pour en venir à bout selon votre façon de jouer. Vous comprenez donc que l'expérience de jeu ne sera pas longue et la rejouabilité pas spécialement énorme malgré quand même la présence de trophées (36 trophées au total) dont un trophée platine. Evidemment, la dimension sonore qui s'avère être le coeur du jeu est d'excellente qualité. La bande-son est vraiment soignée et amusante en plus de rester dans la tête très rapidement. Il est tout à fait possible et crédible de reprocher un brin de répétitivité dans cette série de " Patapatapatapon, Ponponpatapon" mais son concept et donc de potentiels petits défauts selon votre passion pour le concept et le style du jeu. Pas de changement sur le plan sonore comme sur le plan scénaristique d'ailleurs. Pas surprenant, il ne faudra pas s'attendre à un travail d'écriture profond mais plutôt quelques éléments suffisamment précis pour justifier l'environnement et les différents protagonistes. 

Patapon Remastered est un excellent moyen, sur grand écran, de découvrir la série. Un concept original pour un style visuel tout aussi rafraîchissant. Sa simplicité à tous les niveaux et son mélange des genres pourra ne pas plaire à tous les joueurs mais ce serait passer à côté d'une aventure sonore vraiment séduisante. On regrette quand même un portage qui fait le minimum à savoir une adaptation soignée et sans problème technique mais sans aucune nouveauté, à un prix élevé et dont l'absence des deux autres épisodes est quand même difficile à comprendre...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 15/20
Gameplay : 15/20
Durée de vie : 12/20
Bande-son : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires

[Test] Chargeur secteur Avantree double USB

8 Août 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Téléphone), #High-Tech (Autres)

Avec l'arrivée de la tonne de produits qui se recharge par l'intermédiaire d'un câble USB, du smartphone à la tablette en passant par les montres connectées, une batterie ou encore une enceinte bluetooth, cela met en lumière un marché qui connaît une belle forme. Chaque marque tente toujours de marquer une différence pour s'imposer sur le marché d'une quelconque manière. Il s'agit bien évidemment du chargeur secteur USB dont on va découvrir un modèle parmi une longue liste. D'ailleurs un autre test similaire fera son apparition dans les prochains jours. On va donc s'arrêter dans un premier temps sur un modèle de la marque Avantree : Chargeur secteur Avantree 2.1A double USB. Vendu à un prix avoisinant 17€, que vaut ce chargeur secteur USB ?

Vous aurez certainement compris que pour un tel produit, on va rapidement passer l'étape du package, puisqu'ici il n'est question que du chargeur secteur sans supplément. En prenant du recul face à un tel produit, on se demande bien en matière de package ce qui pourrait être une bonne idée et ainsi séduire les consommateurs... Un câble USB peut-être mais cela implique d'assumer une préférence sur la connectique ou alors d'offrir un lot des connectiques principales. Bref on se penche sur le chargeur secteur qui affiche une silhouette compacte et élégante. Le chargeur aborde une forme plutôt ronde, loin d'être agressif pour au contraire que son gabarit ne puisse sortir de celle d'une prise. Une fois en place sur une prise, on constate que les parties latérales sont légèrement creusées afin d'offrir une bonne prise en main lors du retrait et de l'installation de la prise.

Cela peut paraître un détail mais c'est aussi pratique qu'esthétique. Au niveau du coloris, nous n'avons pas le choix, il faudra faire avec le coloris blanc classique mais tout de même élégant dans notre cas. Il est vrai que certains affectionnent plutôt les coloris noir et même gris pour ce genre produit, ce n'est pas possible pour ce modèle. Son le dos de la prise, on pourra distinguer une petite touche de vert avec le nom de la marque, c'est sobre et n'influence pas négativement l'esthétique du chargeur. Les deux ports USB du chargeur sont quant à eux présents sous la prise. Le dernier petit détail visuel qui s'intègre parfaitement avec le reste du produit, c'est une petite LED verte lorsque la prise est alimentée, celle-ci se situe sur le dos de la prise, à proximité de la mention de la marque. Très léger, le chargeur est aussi intéressant par ses dimensions : 54 x 45 x 26mm. 

On reste dans les informations techniques en précisant la tension d'entrée et la fréquence : AC 100/240V - 50/60Hz. Ce chargeur dispose de deux ports pouvant atteindre en sortie 2,1A. Attention cependant il s'agit de la sortie maximale que l'on pourra obtenir sur l'addition des deux ports. Autrement dit si vous utilisez seulement un seul port USB, vous obtiendrez en sortie 2,1A mais si vous faites usage des deux ports USB, ceux-ci vont se partager la sortie maximale et donc vous n'aurez pas 2,1A mais seulement la moitié sur chaque port. Du coup si le produit reste pratique, mieux vaut s'organiser dans la recharge de ces produits car si vous avez une tablette à recharger mieux vaut qu'elle soit seule sur le chargeur. Au contraire si vous avez deux smartphones à mettre en charge, vous pouvez les mettre sans problème.

Autre élément important concernant le chargeur, celui-ci bénéficie d'une protection contre la surcharge afin de protéger les appareils branchés. En effet le chargeur comprend une protection contre la surcharge, la surchauffe et la surintensité. Enfin il faut aussi souligner un élément important, la compatibilité. Que ce soit un appareil Android, Apple, ou tout autre périphérique, le chargeur sera forcément compatible avec votre appareil. Si l'on concentre notre attention sur les smartphones, il ne faut pas oublier que ce sont les produits alimentés par USB d'une manière générale qui seront compatibles avec le chargeur. On pourra donc aussi recharger une enceinte Bluetooth, une liseuse électronique, une tablette, une batterie de secours, une montre connectée...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :
+ Esthétiquement discret et dimensions compactes
+ LED Verte en guise de témoin d'alimentation
+ 2 ports USB
+ Sortie max 2,1A
+ Compatibilité avec tous les produits
+ Protection contre la surcharge


Les points faibles :
- Une sortie max divisée par deux, si les deux ports sont utilisés simultanément
- On aurait aimé le choix du coloris

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires