Jeuxvideo-world

[Test] The Bureau : XCOM Declassified

6 Septembre 2013 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS3-360

Après le très bon XCOM : Enemy Unknown proposant une très forte expérience tactique, 2K Games est de retour avec le jeu The Bureau : XCOM Declassified. Une suite ? Un spin-off ? Un opus original ? Beaucoup de questions d'autant que la promotion du titre s'est révélée discrète et dont les quelques échos du web n'étaient pas en la faveur du titre où les changements radicaux dans le développement pourraient causer sa perte. De quoi s'agit-il ?

Il faut déjà préciser que le studio en charge de ce projet qui a fait parler dès 2010, possède dans l'équipe plusieurs personnes ayant participé au développement de Bioshock Infinite. Avant le coup, on peut s'attendre à un rendu graphique capable de nous surprendre. Ce sera le cas mais pas totalement étant donné que le jeu dispose de deux visages. Le joueur est plongé dans les années 60, vous incarnez un personnage américain, vous possédez une équipe dans le but de repousser une attaque.... extraterrestre.

Il fallait donc assurer pour nous offrir une ambiance cohérente tout en gardant en tête une opposition nostalgique et futuriste, bref deux camps bien différents. L'univers est superbement travaillé de la part des développeurs pour nous offrir une ambiance particulière et des environnements qui en plus d'être varié se montre riche et immersif. Que ce soit la direction artistique ou le level-design, le titre parvient à séduire sans la moindre difficulté. Sauf que voilà l'ensemble est bêtement gâché par une technique complètement à la ramasse.

On assiste ainsi à de sérieux ralentissements, à des textures parfois grossières, à une modélisation limite... La finition n'est vraiment pas à la hauteur et gâche l'expérience de jeu. Généralement on trouve des jeux avec de superbes cinématiques pour un rendu in-game soit correct, soit désastreux. Ici c'est le contraire, la partie in-game arrive à être plus jolie que les cinématiques, signe d'une finition et d'une technique à revoir.

Au niveau du gameplay, c'est globalement la même chose, on trouve du bon et du moins bon. Tout d'abord, petite précision concernant le genre. Il ne s'agit pas d'un titre exclusivement tactique à l'image de XCOM : Enemy Unknown. Ici c'est un mélange d'action et de tactique sous forme d'un TPS et non FPS comme c'était le cas lors de sa toute première présentation il y a trois ans. Si la partie TPS se montre relativement classique, le côté tactique des affrontements est par contre très agréable et bien fichu.

Bien que la partie action soit classique, on arrive lors de certaines séquences à ressentir un petit côté addictif lors de certains gunfights. Aussi concernant l'aspect tactique, on précisera que le titre dispose d'une prise en main idéale avec plusieurs systèmes de gestion parfaitement adaptés à la manette, à l'image d'une roue tactique simple et efficace. Très gourmand en dialogue, le titre dispose d'un système de dialogue déjà vu sur d'autres titres dont Mass Effect pour ne cité que lui.

Une jouabilité qui est donc accessible et plaisante mais qui souffre d'une certaine répétitivité, de bugs et d'un déroulement trop linéaire. On regrette aussi de faire face à une IA alliée pas au point qui demande une vigilance de chaque instant, de quoi épuiser les joueurs les plus solitaires qui ne disposent pas d'une sensibilisation coopérative.

Du côté de la durée de vie, le titre nous offre une expérience suffisamment longue pour ne pas se plaindre avec surtout une très bonne replay-value grâce notamment aux systèmes de dialogue à la "Mass Effect" qui permet d'influencer le déroulement de l'histoire et donc la fin du jeu. Il vous faudra approximativement de 12 à 14 heures pour terminer une première fois le jeu en prenant son temps. Plusieurs niveaux de difficulté seront de la partie, en plus des succès/trophées et d'une très bonne rejouabilité. On regrette par contre de ne pas trouver un mode coop...

En ce qui concerne la bande-son, on fait face à nettement moins de zones sombres. Le traitement sonore se montre cohérent par rapport à l'univers et s'associe donc parfaitement avec l'histoire et la période choisie. Très agréable et variée, le joueur dispose d'une chouette ambiance du début à la fin à l'exception de quelques problèmes et passages un peu lourds. L'ambiance est d'autant plus sympathique grâce aux excellents doublages du jeu. Le seul véritable problème, c'est la synchronisation labiale du titre qui se montre catastrophique du premier au dernier dialogue.

Enfin, on termine avec le scénario du jeu. Plutôt prometteur sur le papier et lors de son introduction, l'histoire ne séduit finalement pas tant que ça. La faute à une écriture très convenue, très cliché et qui manque de profondeur. Ce n'est pas désagréable à suivre mais on était en mesure de s'attendre à plus d'originalité.

The Bureau : XCOM Declassified est un bon TPS Tactique qui souffre tout de même d'une énorme palette de défaut. Une finition à revoir, quelques incohérences, quelques lourdeurs ou encore quelques clichés qui n'arrangent rien au jeu. On espère voir débarquer un premier patch rapidement afin de régler quelques problèmes techniques qui gâchent l'expérience de jeu. C'est d'autant plus dommage que le titre se montre addictif et bien fichu dans son gameplay et son environnement. Il mérite qu'on s'y attarde à condition d'être conscient que ce n'est ni une claque graphique, ni un titre doté d'une finition exemplaire...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 16/20
Durée de vie : 16/20
Bande-son : 16/20
Scénario : 11/20

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 15/20

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article