Jeuxvideo-world

[Test] Pure Chess

15 Avril 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

La PlayStation 4 commence sérieusement à se doter de licences solides et de hits dans les tous genres. Un grand nombre de joueurs apprécient également ces petits jeux qui sortent de l'ordinaire et qui sont nettement plus rares comme un jeu de billard, un jeu de pinball et même un jeu d'échec. Justement c'est sur ce dernier point que l'on va s'attarder puisque les développeurs de VooFoo Studios (auteur du très bon Pure Poolpropose sur PlayStation 4 le jeu Pure Chess. Celui-ci est proposé depuis peu en version boîte, l'occasion de faire un point sur l'expérience proposée. Un grand moment de réflexion ?

Il est toujours délicat d'écrire un test, un avis classique sur ce type de jeu. Notamment lorsqu'il s'agit d'évaluer la réalisation. En effet on sait très bien qu'avec ce type de jeu, l'intérêt ne réside pas dans l'aspect visuel dans un premier temps et donc de faire de ce titre une claque graphique que certaines licences parviennent à produire. Ceci dit, on attend tout de même une finition qui soit relativement correcte et peut-être même un brin de surprise et d'originalité. Avec Pure Chess, pas de surprise, pas d'originalité mais une finition séduisante.

Même si visuellement cela ne signifie pas grand-chose en particulier sur PlayStation 4 capable d'offrir des expériences visuelles nettement supérieures (The Order 1886 est la référence à ce niveau-là), Pure Chess s'offre une présentation convaincante, perfectible c'est certain, mais suffisante pour prendre du plaisir à jouer. En plus de l'échiquier, le jeu offre un environnement appréciable permettant ainsi d'offrir des décors, des arrière-plans offrant autre chose que de simple fond flou ou radicalement sombre. Ainsi il sera possible de faire une partie dans une bibliothèque, un appartement et même un musée. Ce petit supplément visuel est également visible au niveau des pièces de l'échiquier dont il est possible de choisir la couleur et la matière. 

Au niveau du gameplay, la jouabilité se révèle extrêmement basique et simpliste avec la meilleure prise en main possible. Ce résultat est volontaire et dû à un cahier des charges précis dont l'objectif est que le jeu doit se montrer difficile et tactique uniquement par ses règles et son concept et non d'un point de vue jouabilité. Dès la première partie, tout doit être mis en oeuvre pour que le joueur utiliser sans crainte les quelques interactions et choix possibles dans les déplacements des pièces et dans la compréhension des affichages à l'écran (zones de l'échiquier coloré, statistiques...).

Que l'on soit un novice ou un expert, la transition du plateau classique au jeu vidéo ne doit pas se ressentir, et sur ce point Pure Chess est une totale réussite. Bien entendu, le jeu offre un rappel des règles et un tutoriel afin que les néophytes puissent comprendre un minimum les bases du jeu. Mais ce tutoriel s'arrête au base, et ne cherche pas à s'étendre vers des réflexions plus profondes en matière de stratégie ce qui pourra potentiellement décevoir les habitués espérant y trouver quelques informations et astuces pratiques. 

Au niveau de la durée de vie, le titre parvient à assurer une expérience solide et inestimable pour ce type de jeu mais reste quand même perfectible sur quelques points. Le jeu offre donc un aspect solo et un aspect multijoueur. D'un point de vue solo, on peut se lancer dans des parties rapides, des tournois de plus en plus difficiles ou encore des défis dont l'objectif est d'en finir en un certain nombre de coups. Plusieurs paramètres sont réglables comme la possibilité d’annuler son dernier coup ou encore de mettre en place une limite de temps pour chaque coup.

Concernant l'aspect multijoueur, il est possible de jouer en local ou en ligne. Sauf que ce dernier point est loin d'être classique puisqu'il adopte un système réseau que l'on voit de plus en plus sur des jeux de smartphones, à savoir un système de tour par tour. En effet celui-ci permet de lancer une partie, de jouer et d'attendre que l'autre joueur fasse son tour dans.... un temps qu'il souhaite. Ce qui signifie que les parties peuvent être très très longues, plusieurs jours sans problème si la personne en face se contente de faire un ou deux coups à chaque fois qu'elle se connecte au serveur.

Parfois il sera possible d'en finir rapidement puisque la personne joue jusqu'à la fin de la partie tandis que parfois au bout de trois coups, il faudra 24h pour continuer la partie. Le système a le mérite de permettre de trouver très rapidement un joueur. Enfin il est possible d'avoir des décors supplémentaires et des "costumes" pour les pièces mais cela n'est pas gratuit et l'on aurait apprécié que le jeu de base offre un plus grand choix esthétique.

Enfin quelques mots pour dire que sans surprise là encore, la partie sonore est discrète ce qui n'est pas plus mal tandis que la partie scénaristique est absence, ce qui là encore n'est pas étonnant. Pour la partie sonore, pas vraiment de quoi se plaindre tout est fait pour que l'ensemble se révèle être simple et sobre, la concentration est le coeur du jeu en complément de la réflexion, pas besoin de mettre des acteurs pour influencer le rythme ou émettre une ambiance précise.

Pure Chess est un très bon jeu d'échecs sans aucune concurrence sur PlayStation 4. Sa réalisation est soignée et agréable, son gameplay est tout aussi agréable tandis que son contenu est convenable. Néanmoins il y a matière à offrir une expérience encore plus complète et convaincante notamment au niveau du contenu où l'on regrette un léger manque de décors et de choix esthétiques supplémentaires afin de rendre l'expérience plus personnelle et plus variée. Pourquoi pas franchir le cap des bases en tentant d'offrir en complément du tutoriel, différents axes stratégiques pour approfondir ou varier son jeu.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 15/20
Gameplay : 15/20
Durée de vie : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article