Jeuxvideo-world

[Test] IRIScan Book Executive 3

19 Mai 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Autres)

Le scanner, c'est pratique. Si auparavant, on trouvait séparément un scanner, une imprimante, une photocopieuse... désormais les constructeurs tentent de proposer un produit multifonction afin de faire plus de place sur nos bureaux tout en restant efficace et complet. Sauf que parfois, on aimerait tout de même disposer uniquement d'un outil multimédia précis. Du coup, qu'en est-il du marché du scanner, et uniquement du scanner ?

Figurez-vous que celui-ci s'efforce de s'adapter au marché en essayant de séduire le consommateur par différents moyens que ce soit d'un point de vue esthétique, pratique ou technologique. La solution d'un produit original et susceptible de répondre à plusieurs exigences se trouve peut-être chez le constructeur IRIS avec le IRIScan Book Executive 3.

On s'attaque sans plus attendre par la découverte de ce package dont on ne demande que d'être agréablement surpris par ce qu'il propose... et c'est bien le cas avec cet Iriscan Book Executive 3. Celui-ci contient en plus du scanner, une carte Micro-SD de 2Go avec un adaptateur carte SD afin de pouvoir récupérer vos données sur un PC par exemple. On trouve également un câble USB, un étui de transport, une feuille de calibrage, un guide de démarrage rapide mais aussi les logiciels Readiris 14 et IRISCompressor (version évaluation 30 jours pour celui-ci) ainsi qu'un bon pour s'abonner au service premium d'Evernote pendant 1 an. 

Vous l'aurez compris, on fait clairement face à un package de qualité qui en plus d'assurer un contenu conséquent joue la carte de l'originalité en proposant du matériel et du logiciel de manière équilibrée. Concernant la carte Micro-SD, sa présence se justifie simplement par l'absence d'une mémoire interne sur le scanner. Ce n'est pas plus mal puisque cela paraît plus pratique de récupérer des données via une carte mémoire plutôt que de brancher son scanner pour y récupérer le contenu de la mémoire interne.

Aussi, si l'on dispose dans le package d'une capacité de 2 Go, libre à vous de mettre une carte 4Go, 8, 16 ou même 32 Go (capacité maximale autorisée). A propos du câble USB, non ce n'est pas utile pour recharger le scanner, mais simplement pour le transfert de données. En effet, en plus de la micro-SD, vous pouvez transférer les images via un câble USB ou carrément utiliser la fonction Wifi dont on reviendra un peu plus tard. Pour ce qui est de l'étui de transport, c'est simple et efficace, sa présence n'ayant rien d'évident, on apprécie vraiment ce qui permet d'autant plus d'assurer un transport sans crainte du produit. 

Esthétiquement le scanner se présente comme une règle de 30 cm environ (dimensions exactes : 2.6cm de hauteur, 25.7 de longueur et 3.1cm de largeur) pour un poids très léger (205 grammes seulement). Celui-ci aborde une couleur dominante noire avec une légère présence de bleu turquoise comme d'autres équipements du constructeur, un choix identitaire donc. En tout cas le scanner se révèle agréablement dans sa prise en main avec des bordures arrondies et un poids léger appréciable pour ce type de produit. 

Sur ce scanner, on y trouve un écran LCD (affichage de l'état de la numérisation) et 4 boutons : un bouton marche/arrêt (et lancement numérisation), un bouton pour changer le type de fichier souhaité (JPEG ou PDF), un bouton l'une des trois résolutions possibles (300ppp, 600ppp ou 900ppp) et enfin un quatrième bouton pour choisir entre deux modes, un mode numérisation ou un mode envoi de données. Pas trop boutons afin d'assurer une prise en main et une utilisation simple et efficace.

On distingue également une diode susceptible de donner plusieurs informations : une diode jaune indique un bon fonctionnement, une diode rouge indique une numérisation trop rapide (concrètement vous faites glisser le scanner trop vite) et enfin une diode bleue lorsque vous êtes en mode wifi (attention à ne pas confondre avec le bluetooth, il n'est pas question ici de bluetooth, seulement du Wifi).

Au sujet de son utilisation, il vous suffit donc de poser l'appareil sur un document (livre, magazine, journal, lettre...) et de faire glisser le scanner sur le document, le capteur optique et les roulettes s'occupent de faire le reste. La numérisation se montre extrêmement rapide et varie en fonction de la nature du document A4 : un document noir et blanc en faible résolution demandera seulement 2 secondes (contre 8 en haute résolution) tandis qu'un document en couleurs demandera 4 secondes en faible résolution (contre 12 en haute résolution). 

Dans le pire des cas, il vous faudra 12 secondes pour numériser entièrement un document en couleur dans la plus haute résolution, un traitement efficace. L'un des arguments de ce modèle, c'est sa fonctionnalité Wifi. Après plusieurs essais, le constat est mitigé ou du moins perfectible. Oui cela fonctionne mais sous certaines conditions pas forcément confortables. Concrètement, le scanner est compatible Wifi... en créant un point d'accès Wifi ce qui signifie que peu importe l'appareil multimédia utilisé (tablette, smartphone, PC) il faudra d'abord stopper son éventuelle connexion Wifi vers sa box pour venir sur celle du scanner.

Ce n'est pas confortable et cela exige tout un tas de manipulation pour envoyer par exemple un document par mail à partir d'une tablette. Il faudra se déconnecter d'internet, se connecter au scanner, récupérer le document (et éventuellement faire des modifications et ajustements) pour ensuite se déconnecter du scanner, se reconnecter au modem pour ensuite envoyer le document.

Vous comprenez ainsi que si cela reste intéressant, on pouvait s'attendre à beaucoup mieux dans la pratique. Il aurait été préférable de pouvoir connecter le scanner à son propre réseau domestique, cela permettait un résultat plus simple et pus rapide. D'ailleurs à propos de vitesse, le transfert d'un document en Wifi nécessite environ 3 secondes (dans le cas d'un document A4 en couleur avec une résolution de 300ppp).

Et concernant son alimentation, qu'en est-il ? Celle-ci adopte un choix moins moderne puisque son fonctionnement exige pas moins de 4 piles AAA. Plutôt décevant, on aurait par exemple préféré la présence d'une batterie qui se recharge via USB plutôt que ce choix-là. Heureusement l'autonomie se révèle plutôt bonne puisqu'elle sera de 1600 pages en numérisation sur la carte SD (dans le cas d'un document A4 couleur en faible résolution) ou de 900 pages en numérisation Wifi (toujours dans le cas d'un document A4 couleur en faible résolution).

Aussi le scanner est doté d'un système de mise hors tension automatique au bout de 3 minutes afin d'économiser les piles. Enfin on termine par quelques sur la mobilité et notamment les fonctionnalités avec votre smartphone ou votre tablette. Il faut savoir que l'appareil exige l'utilisation de l'application spécifique d'IRIS (IRIScan Book, disponible gratuitement sur Google Play et App Store) pour récupérer les documents numérisés. Celle-ci ne se contente pas d'un rôle de "boîte aux lettres" puisqu'il est possible d'effectuer quelques modifications sur votre document mais cela ne remplace pas une vraie application dédiée à la retouche de photos et documents. 

Sur le papier ce n'est pas spécialement décevant jusqu'à ce que l'on décide à réaliser quelques essais à partir d'une tablette. Et là on constate que l'application est perfectible et nécessite encore quelques patchs pour corriger les bugs et autres problèmes rencontrés avec notamment des problèmes de documents et de connexion au scanner. D'un point de vue logiciel, le constructeur a encore quelques progrès à fournir afin d'obtenir un fonctionnement optimal de l'application, le logiciel Readiris se montre quant à lui bien plus convaincant dans une utilisation classique.

Vendu 129€ sur le site du constructeur ainsi que chez une multitude de sites marchands et de commerce, ce scanner devrait trouver son public à condition que ce dernier soit tolérant et exigeant de quelques détails perfectibles. C'est un produit destiné aux personnes qui numérisent régulièrement tout un tas de documents et qui sont régulièrement en déplacement. Si vous scannez uniquement chez vous et que vous n'avez pas d'autres usages, pas sûr que l'argument sans-fil puisse suffire à vous séduire...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :
+ Un package idéal (câble, carte micro-sd, étui, logiciel)
+ Dimensions et poids
+ Fonctionnement simple et efficace
+ Qualité de la numérisation 
+ Autonomie
+ Numérisation très rapide


Les points faibles :
- Alimentation par 4 piles
- Fonctionnalité Wifi perfectible
- Application IRIScan Book

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article