Jeuxvideo-world

[Test] Casque Réalité Virtuelle Archos

5 Juin 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Téléphone)

Le casque de réalité virtuelle monte petit à petit en puissance sur le marché sous différentes formes. Actuellement c'est la forme "simple" qui fait son petit bonhomme de chemin et se fait remarquer. Les modèles plus gros, plus complet mais aussi plus cher et plus équipé d'un point de vue technologie, ne sont pas tout à fait disposés à être vendu en masse. Un exemple qui s'apprête à faire une sortie l'année prochaine : le projet Morpheus. En tout cas actuellement on peut mettre la main sur ce que l'on pourrait résumer d'avant-goût à la réalité virtuelle". Et cette saveur technologique est proposée dans le cas présent par le constructeur Archos qui propose : le Casque de réalité virtuelle pour Smartphone 4.7 à 6 pouces. Un produit qui vaut le détour ?

Pour un tel produit, forcément le package ne dévoile aucune surprise particulière, le contraire serait tout de même surprenant. On découvre ainsi le casque, soigneusement emballé au passage, ainsi qu'un petit document faisait office de mode d'emploi dans l'utilisation du casque. L'emballage, sous forme de petite boîte, dévoile un QR Code renvoyant à la bibliothèque d'applications compatibles dans l'utilisation du casque. Avant d'évoquer son utilisation et sa compatibilité, un petit tour du propriétaire s'impose d'un point de vue esthétique. Entièrement de couleur noire, le casque est décomposé en trois parties. 

Une partie "sangles" où l'on insère intégralement notre tête, une partie masque où l'on positionne notre nez et nos yeux et enfin une partie "écran" où l'on fixe son smartphone. Première légère déception, la qualité et surtout la solidité des matériaux proposés. Même s'il ne s'agit pas d'un casque de boxe et qu'en toute logique, aucun choc n'est envisagé lors du port de ce casque, on fait face tout de même à des mousses qui manquent de confort (contour des yeux ainsi que le nez) et surtout à des plastiques un peu "cheap". L'inquiétude s'installe lorsqu'on décide de mettre un smartphone et qu'il faut ainsi régler la partie avant. 

Cette partie se découpe en quatre morceaux, deux morceaux sur la longueur et deux sur la largeur, qui s'orientent via un système de coulissement à dents. Un tel système permet un maintien en position et un réglage plutôt précis mais la manipulation s'avère délicate et effrayante compte tenu qu'elle manque de souplesse. En tout cas le concept fonctionne et se montre simple, vous disposez votre smartphone dans l'emplacement prévu, vous mettez le casque sur votre tête et le tour est joué. Sauf que dans la réalité, c'est moins évident et confortable dans une utilisation classique. Cela commence déjà par une connaissance précise du matériel compatible.

Les smartphones concernés sont donc ceux dont la taille est comprise entre 4.7" et 6". En sachant que l'épaisseur de l'emplacement n'est pas énorme et empêchera toute utilisation d'un smartphone avec une éventuelle coque ou housse de protection, c'est dommage. Il faudra donc enlever à chaque fois sa protection pour mettre en place votre smartphone. Ensuite, à propos de la résolution de l'écran, il faudra une résolution minimale de 480*800 ce qui ne devrait pas trop poser de problèmes pour la plupart des utilisateurs. Enfin cela exige un smartphone disposant d'un OS Android, iOS ou Windows Phone.

En sachant que l'OS de ce dernier propose très peu d'application pour le moment. Quant à Android et iOS, les applications sont plus conséquentes et permettent d'avoir nettement moins la sensation de "line-up" contrairement à Windows Phone. Néanmoins on attend un catalogue plus surprenant, jouant moins la carte de la démo technique ou de l'application expérimentale. Aussi, en fonction de l'application, il faudra étudier avant l'installation du smartphone son utilisation avec le port du casque. 

En effet une fois le smartphone en place, vous n'avez plus le moindre contrôle possible de l'écran tactile. Il faudra donc lancer par avance l'application et connecter les éventuels accessoires dep ilotage en bluetooth (clavier, manette...), ce qui n'est franchement pas très pratique et exige donc une préparation étudiée. Néanmoins une fois que le smartphone est parfaitement mis en place et que le casque est réglé (il est possible via une molette de régler la position des lentilles à l'intérieur du casque), le résultat est plutôt convaincant et donne de belle manière un avant-goût de la réalité virtuelle. Vendu un peu moins de 30€, ce qui explique plusieurs petits défauts au passage, ce casque de réalité virtuelle permet de découvrir la montée en puissant de ce loisir sans trop se ruiner, suffisant pour séduire un large public disposant d'un smartphone récent.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :

+ Son poids
+ Son prix
+ Catalogue d'applications satisfaisant pour Android et iOS
+ Entièrement réglable


Les points faibles :

- Catalogue d'applications insuffisant pour Windows Phone
- Un confort en difficulté au bout de plusieurs minutes
- Emplacement pour smartphone qui aurait mérité d'être plus large afin d'accueillir le smartphone avec une éventuelle coque de protection

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article