Jeuxvideo-world

[Test] Farming Simulator 15

1 Juin 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Après une sortie sur PC il y a quelques mois, voilà que désormais la série Farming Simulator, qui dispose toujours autant de succès, débarque sur la nouvelle génération de consoles. C'est donc Farming Simulator 15 qui ouvre le bal de la next-gen sur PlayStation 4 et Xbox One. Une version que l'on espère la plus proche de la version PC et peut-être même suffisamment surprenant pour convertir de nouveaux joueurs à ce monde des tracteurs. Des débuts next-gen convaincants ?

Jusqu'à présent, la réputation de la série pour son aspect visuel n'était pas franchement flatteuse. Ce nouvel opus sonne clairement le renouveau de la série avec un effort visuel conséquent pour un résultat jamais atteint auparavant. Le jeu se montre nettement plus joli, plus fin, plus agréable d'une manière générale. Les textures, bien que perfectibles, sont moins grossières, la modélisation est très convaincante (notamment pour les engins), bref on prend bien mieux de plaisir à observer ces installations et ces équipements.

La finition est donc renforcée, c'est indéniable, mais il reste tout de même pas mal de progrès à accomplir de la part des développeurs. Déjà, s'il ne sera pas rare de faire face à quelques bugs classiques, on regrette la trop forte présence de clippings (autant que sur la version PC) mais aussi la fragilité du moteur physique qui nécessite d'être revu pour obtenir un résultat plus réaliste et stable.

En effet cela se traduit par des sensations et des comportements étranges dans le pilotage des engins où les notions de poids et de puissance sont inexistantes. Aussi, on constate également des efforts sur l'ergonomie de l'interface pour rendre le jeu plus agréable et complet.

Lorsqu'on en vient au gameplay, un premier constat s'avère frappant : la prise en main et la jouabilité sont nettement meilleures que sur PC. En effet sur la version PC, la maniabilité souffrait d'une réelle imprécision et d'un manque de confort flagrant. Or désormais avec cette version console, on prend tout de suite beaucoup plus de plaisirs à piloter les différents engins et effectuer ses récoltes...

Cette nouvelle édition pousse la richesse du gameplay plus loin encore avec la présence de la Sylviculture qui apporte un vrai plus en matière d'activité et de variété. Clairement il s'agit là de la meilleure simulation du monde agricole. On découvre vraiment les différentes tâches d'un agriculteur, de la récolte à la semence en passant par la nourriture des animaux... Tout ceci répondant évidemment à des exigences techniques (météo, matériel spécifique...).

Il sera également important de gérer de manière intelligente vos finances. L'expérience de jeu est donc complète et plus agréable que sur PC. Les petits défauts rencontrés en plus des bugs classiques, se situent notamment sur la gestion de la caméra de temps en temps et de l'IA pas toujours au point. Aussi, mais cela a été dit un peu plus haut, le moteur physique doit clairement faire l'objet d'une optimisation pour obtenir une expérience plus crédible et réaliste.

En matière de durée de vie, son approche divise forcément le public. En effet si vous aviez accroché au concept alors l'expérience de jeu sera longue et varié sans aucun sentiment de répétitivité. Néanmoins pour ceux qui espéraient être convaincus et séduit par cette nouvelle édition, le contenu ne se montre pas à la hauteur, ou plutôt maladroit dans sa présentation. On attaque par un mode didacticiel très bien conçu puis on se lance dans le mode carrière, où vous devrez choisir entre deux cartes, une petite et une grande sachant que l'une d'elle n'est pas inédite puisque déjà présente dans une précédente édition.

Ensuite votre travail sera d'accomplir les différentes tâches dans le temps imposé... Le jeu mériterait sérieusement d'offrir une campagne plus captivante avec des missions démontrant plus d'intérêts. La variété est supérieure aux précédentes éditions mais pour peu que l'on n'accroche pas vraiment au concept, on trouvera le mode carrière répétitif au bout de quelques heures.

Il serait intéressant de revoir l'organisation des missions et modes de jeu de ce bac à sable au fort potentiel. Heureusement il y a toujours les trophées/succès pour apporter un peu de sens à certains objectifs ou encore un mode multijoueur très appréciable et qui a le mérite de parfaitement fonctionner, et d'être fun, pour peu que l'on dispose dans ses connaissances des joueurs curieux du monde agricole.

Enfin on termine avec quelques mots sur la bande-son du jeu car oui, il est possible de profiter de l'ambiance paisible de la campagne. Là aussi et même si ce n'est sûrement pas un axe de travail majeur pour les développeurs, la bande-son pour un tel jeu dispose d'un potentiel. On pourrait même dire qu'elle pourrait s'avérer payante dans l'immersion du jeu. Pour l'heure, les bruitages et différentes musiques que l'on peut entendre lorsqu'on lance le jeu se montrent correctes mais sans être marquants ou efficaces dans un quelconque secteur. On ne serait pas contre quelques chants d'oiseau au levée du soleil en promenade sur un tracteur...

Farming Simulator 15 est une bonne surprise sur la nouvelle génération de consoles. La réalisation est en progrès, le gameplay est nettement plus satisfaisant que sur PC et le contenu est toujours aussi conséquent. Il ne manque plus qu'aux développeurs à renforcer la finition de la licence afin de la rendre techniquement plus crédible. Il serait appréciable de revoir l'organisation et le rythme des missions.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 14/20
Durée de vie : 16/20
Bande-son : 12/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article