Jeuxvideo-world

[Test] Final Fantasy XIV Heavensward

10 Juillet 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Après Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, voilà que la PlayStation 4 propose depuis peu un certain Final Fantasy XIV Heavensward. Qu'est-ce donc ? Il s'agit là de la première extension de Final Fantasy XIV. Une extension, non un stand-alone ce qui signifie qu'il faut absolument avoir Final Fantasy XIV : A Realm Reborn pour pouvoir s'essayer à cette nouvelle extension. Si vous n'avez pas le jeu de base, il est bon de savoir qu'une édition intégrale est disponible et contient le jeu de base ainsi que le DLC pour un total de 50€. 

Aussi, deux autres remarques sont pertinentes : la première c'est que l'extension n'est accessible que si vous avez terminé toutes les quêtes principales du jeu de base et que vous êtes au niveau 50 autrement vous n'aurez pas accès au contenu de l'extension. La seconde remarque c'est que cet opus est un MMORPG avec abonnement. Ce qui signifie qu'en plus de votre abonnement au PS Plus, il faudra payer un abonnement mensuel d'un peu plus de 10€ pour pouvoir jouer (30 jours sont offerts). Il ne manque plus qu'à savoir si cette première extension vaut le coup d'oeil ou pas...

Après Eorzea, voilà donc l'apparition d'une nouvelle cité, Ishgard. Celle-ci est tout aussi charmante et séduisante que ce soit dans le level-design où la direction artistique. Heavensward propose pas moins de 9 nouvelles zones dont celles-ci sont nettement plus grandes que celles du jeu de base, de quoi se balader de longues heures. Que ce soit au niveau des textures, des couleurs, des animations, de la modélisation et surtout de la fluidité du jeu, tout est vraiment à la hauteur pour nous offrir une expérience confortable et ravissante.

Celle-ci devient même sublime dès que l'on fait face à la cinématique d'introduction au point de se faire plaisir à revoir encore et encore. Les cinématiques in-game, bien que moins impressionnantes évidemment, restent de bonnes factures surtout lorsqu'on compare celles-ci à d'autres MMORPG. Au niveau de l'interface, le constat est identique au jeu de base.

Celle-ci se montre globalement convaincante même si certains joueurs pourront trouver l'interface un peu brouillon et surtout certaines informations parfois illisibles. Mais d'une manière générale, pour un MMORPG sur consoles de salon, le résultat se montre confortable sur le long terme. Si le charac-design est toujours aussi envoûtant de la part des développeurs, ceux-ci enfoncent le clou avec l'arrivée d'une nouvelle race (la sixième) nommée Ao Ra.

Au niveau du gameplay, cette extension reprend les qualités du jeu de base et ne change absolument pas la formule bien au contraire, après plusieurs patchs, ajustements et nouveautés, la jouabilité est encore plus convaincante. Au menu des nouveautés, on découvre des montures volantes afin de parcourir la nouvelle zone dans les airs grâce notamment à divers Chocobo. Cependant, ces montures ne sont accessibles que dans la nouvelle zone, il ne sera pas possible de parcourir la zone du jeu de base avec ceux-ci. Autre nouveauté sympathique, l'apparition de trois nouveaux jobs, Chevalier Noir, Machiniste et Astromancien. Un ajout qui devrait sans aucun doute plaire aux joueurs. Le gameplay se montre donc toujours plus riche, varié et dynamique. L'expérience de jeu manette en main pour un tel genre reste toujours la référence.

En matière de contenu, cette nouvelle extension propose évidemment tout un tas de nouveautés pour prolonger l'expérience de jeu de manière significative puisqu'il vous faudra plus de 40 heures pour faire un très large tour de l'extension. En sachant qu'en plus de la nouvelle race, des nouveaux jobs, des montures... le niveau maximal passe de 50 à 60. Cela peut paraît faible mais il vous faudra un bon nombre d'XP pour parvenir à cette nouvelle limite.

Aussi, si les quêtes principales et secondaires sont toujours aussi nombreuses, les quêtes annexes semblent plus intéressantes et variées, une belle surprise  à ce niveau-là. Enfin au niveau des logements, il est désormais possible grâce à l'extension de modifier l'apparence de son logement à notre goût. C'est cosmétique mais cela reste tout de même un ajout appréciable de la part des développeurs. Au niveau du PvP, tout un tas d'ajouts sont de la partie dont de nouvelles arènes ou encore de nouvelles règles pour varier les plaisirs.

S'il y a bien un critère où très peu de joueurs avaient un doute sur la qualité, c'est bien la bande-son. Sans surprise, la partie musicale du jeu est excellente. Les thèmes sont nombreux, variés et contribuent à merveille à l'ambiance du jeu que l'on soit en combat ou en exploration. Les bruitages sont également très convaincants et l'on apprécie toujours autant les petites mélodies de fin de combat, de gain de niveau... Les dialogues sont très nombreux mais sans voix excepté quelques rares doublages Français se montrant de qualité sans être totalement éblouissant.

Enfin du côté du scénario, et sans se rendre dans des révélations pouvant gâcher la surprise, si vous avez aimé la trame scénaristique du jeu de base, vous serez forcément convaincu par le travail d'écriture de cette extension. En effet l'histoire se montre bien plus captivante et épique où le thème général réside d'un affrontement entre des Dragons et des chevaliers de la fameuse nouvelle cité. Evidemment que l'on pourra reprocher un manque de profondeur à certains passages mais là encore pour un MMORPG, l'histoire parvient tout de même à rester intéressante du début à la fin avec comme toujours des séquences mémorables et une mise en scène de très bon goût.

Final Fantasy XIV Heavensward est une première extension très convaincante. Maintenant, si elle paraît incontournable pour les fidèles joueurs du jeu de base, il paraît peu probable qu'elle puisse convaincre les joueurs n'ayant jusqu'ici pas effectué le voyage d'Eorzea. Pour la plupart la raison se situe sur le modèle économique du jeu qui exige donc un abonnement mensuel en plus de l'achat du jeu, de l'extension et de l'abonnement PS Plus de quoi conclure sur une note salée que certains joueurs ne peuvent se permettre. Par contre, les joueurs parcourant toujours le jeu peuvent sans soucis se lancer dans cette nouvelle extension dont la richesse permet de rendre l'expérience plus complète, intéressant et épique.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 17/20
Gameplay : 16/20
Durée de vie : 17/20
Bande-son : 18/20
Scénario : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 17/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article

exes 25/08/2015 20:30

Après 2 mois sur l'extension , on s'ennuie ferme , donc fin de l'abo jusqu’à de futurs nouveautés...