Jeuxvideo-world

[Test] One Piece Pirate Warriors 3

8 Septembre 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Après un One Piece Pirate Warriors 2 plutôt moyen, voilà que le troisième volet pointe le bout de son nez en cette fin du mois d'août sous le nom de One Piece Pirate Warriors 3. Un troisième volet qui fait son apparition sur PlayStation 3, PlayStation Vita mais aussi sur PlayStation 4. C'est d'ailleurs sur cette version que l'on va s'attarder puisque c'est le premier volet de la série sur la nouvelle génération de consoles. Le meilleur épisode de la série Pirate Warriors ?

En matière de réalisation, le précédent volet n'était pas spécialement spectaculaire sans pour autant être mauvais. Il s'agit d'un cel-shading qui met en avant des personnages et des environnements riches en couleurs. Cette version next-gen s'offre un affichage en 1080p et 60 fps sans grosse chute mais avec parfois de très rares ralentissements (ce que l'on pouvait prévoir et plus ou moins excuser dans la mesure où il s'agit d'un musou et que le nombre d'ennemis à l'écran est conséquent).

Techniquement cette version PlayStation 4 n'est pas exceptionnelle et donne l'impression d'être un portage de la version PlayStation 3 plutôt que d'un vrai épisode next-gen. On constate une faible présence d'aliasing et de clipping qui ne gâche pas trop l'expérience de jeu. On apprécie tout de même l'excellente fluidité et la qualité des différentes animations. Dommage par contre que les environnements soient aussi simplistes et tristes.

Le décor manque clairement de profondeur, de détail, ce qui là encore n'est pas étonnant compte tenu de son genre. Malgré quelques efforts sur la finition, on aurait tout de même apprécié faire face à un développement next-gen et non un portage. On précise également que le jeu fait l'objet d'une traduction, plutôt rare pour un musou.

Au niveau du gameplay, on fait donc face à un musou ce qui correspond à un beat'em all très proche de la série Dynasty Warriors par exemple. La prise en main est immédiate et l'on prend du plaisir dès les premières missions sans chercher les commandes. Le principe du jeu est extrêmement simple, conquérir des territoires en tuant un nombre impressionnant d'ennemis et ceci dans l'univers du manga One Piece. Un système de combat très jouissif, très fun et surtout très dynamique encore que l'expérience de jeu offerte par l'épisode précédent.

Néanmoins on retrouve toujours un sentiment de répétitivité et une caméra parfois désagréable suite à de mauvais placements. Par rapport à la série, on retrouve avec un réel plaisir les techniques propres de chaque personnage jouable du jeu ce qui tend quand même à une expérience de jeu moins répétitive qu'un musou plus classique à condition de changer de protagonistes. 

Du côté de la durée de vie, le titre parvient sans problème à séduire. On compte 37 personnages jouables avec 10 personnages soutien (ces derniers ne sont pas sélectionnables). Pour ce qui est des modes de jeu, on trouve un mode légende (celui-ci correspond au mode histoire), un mode libre (ce mode permet de refaire des missions histoire en choisissant son personnage), un mode rêve qui est un mode inédit et propose sous forme d'un jeu de société de partir à la recherche de trésors sur différentes îles.

Enfin on découvre un mode online ainsi qu'un menu galerie (fan service oblige). Concernant le mode histoire, celui-ci offre la possibilité de le faire seul ou à plusieurs en écran partagé, une fonctionnalité sympathique qui rend les missions bien moins ennuyantes. En tout cas il faudra envisager 25 heures sans problème pour faire un bon tour du jeu sans pour autant avoir obtenu un 100%.

La bande-son de ce troisième volet souffle le bon et le moins bon. En effet d'un côté on peut constater des doublages japonais absolument parfaits qui feront sans aucun doute plaisir aux fans du manga mais malheureusement d'un autre côté on constate l'absence des musiques officielles de l'animé ce qui est tout de même dommage pour un jeu censé faire plaisir dans un premier temps aux fans de l'univers One Piece. Les bruitages sont quant à eux plutôt bons et renforcent la mise en scène et la surdose d'action de certains passages.

Enfin on termine avec le scénario du titre. Le précédent volet était clairement décevant sur ce point du coup on découvre avec surprise que ce troisième volet change radicalement son approche en restant cette fois-ci totalement fidèle à la licence puisque l'histoire présente dans le mode légende nous propose de vivre les aventures d'un certain Mugiwara no Luffy et de son équipe dès le début du manga jusqu'à l'arc narrative Dressrosa (mais avec une fin qui ne correspond pas au manga compte tenu que le développement du jeu s'est terminé avant la fin de cet arc en question, d'où une fin improvisée).

C'est donc avec un réel plaisir que l'on découvre cette trame scénaristique surtout si l'on est fan mais tout en reprochant encore un côté trop expéditif dans la mise en scène, surtout lorsqu'on compare le jeu à d'autres jeux issus de manga et proposant un mode histoire apportant nettement plus de profondeur. Cela reste néanmoins un bon début par rapport à l'épisode précédent.

One Piece Pirate Warriors 3 se montre bien meilleur que le précédent volet sur de nombreux points et notamment son contenu et son mode histoire. Le titre tend ici à se montrer bien plus fidèle tout en conservant les bases solides des précédents épisodes au niveau du gameplay. On regrette tout de même que la réalisation, bien que globalement satisfaisante, se contente d'un portage un peu facile sur PlayStation 4.

Un troisième volet qui plaira sans problème aux fans mais aussi aux joueurs curieux dont le genre n'avait pas séduit par l'intermédiaire de licence comme Dynasty Warriors, Samurai Warriors... et dont la sauce pourrait prendre avec univers issu d'un manga.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 14/20
Durée de vie : 16/20
Bande-son : 14/20
Scénario : 16/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article