Jeuxvideo-world

[Test] Rodea The Sky Soldier

26 Novembre 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests 3DS

Si vous connaissez le jeu Nights, un jeu édité par Sega en 1996 sur Saturn. Le héros du jeu que l'incarnait était virevoltant se déplaçant rapidement dans des environnements inspirés et variés. NIS America et Kadokawa Games proposent depuis peu sur Nintendo 3DS (et Nintendo Wii U) un certain Rodea The Sky Soldier. Dans le même délire, on pourrait citer Sonic the Hedgehog, sauf qu'ici plusieurs points ne permettent pas d'aller plus loin dans la comparaison. Une bonne surprise ou au contraire une déception ?

Graphiquement, le jeu déçoit énormément malgré quelques points qui lui sont favorables. En effet, le jeu dégage une direction artistique indéniable avec son univers qui attire la curiosité mais trop vite rattraper par une technique d'un autre temps. On pouvait craindre une expérience de jeu pixélisé, c'est bien le cas sans jamais rassuré. Alors oui c'est coloré avec un level-design simple mais efficace proposant des zones semi-ouvertes et très aériennes. Sauf que ça pique aussi fortement les yeux, les textures sont baveuses la plupart du temps et la modélisation très loin d'être incroyable.

L'ensemble du jeu manque de fluidité et souffre d'une 3D qui n'apporte absolument rien... C'est bien dommage compte tenu du potentiel du jeu sur le papier à une offrir un effet de profondeur pouvant apporter une belle sensation de vitesse et d'immersion de Rodea dans ses vifs déplacements. L'interface de jeu se montre de son côté plutôt bonne avec notamment un petit radar. L'action se déroule sur l'écran du haut, l'écran du bas gère de son côté l'équipement du héros mais aussi la situation dans le niveau par rapport aux collectibles.

Et au niveau du gameplay, c'est mieux ? Malheureusement non. Là encore le jeu ne se montre pas totalement mauvais avec de bonnes idées et surtout une jouabilité qui s'efforce de sortir une expérience de jeu originale. Mais un gros problème vient sur le chemin : c'est la caméra. Parfois tout est sous contrôle et puis dès que l'on passe sous un obstacle, que l'on s'approche du sol, celle-ci se met dans un mode panique qui rend l'expérience de jeu très difficile et franchement pénible. 

Pour ceux qui possèdent la New Nintendo 3DS/3DSXL, on pourrait croire que la présence du C-Stick permet de gérer nettement mieux la caméra, mais bizarrement ce n'est pas possible. Il vous faudra faire soit avec le stick directionnel, soit les boutons L et R autrement dit, aucun confort de jeu ce qui est vraiment regrettable. Dommage car les actions possibles avec Rodea, le personnage que l'on incarne, sont complètes et dynamiques.

On peut voler pendant un certain temps en consultant attentivement notre jauge de vol qui une fois vide nécessite simplement de retourner sur la terre ferme pour remplir la jauge et repartir de nouveau dans les airs. Le joueur dispose de deux touches qui permet d'attaquer l'ennemi avec l'usage d'une arme secondaire si nécessaire. Evidemment des problèmes de caméra mais surtout de verrouillage sont de la partie, des situations parfois frustrantes ou le système de lock est autant perfectible que la caméra.

En matière de durée de vie, le jeu se montre plutôt honnête avec une surtout une très bonne rejouabilité pour peu que l'on pardonne ces quelques problèmes techniques et sa faiblesse graphique. Il vous faudra environ 8 heures en ligne droite pour venir à bout des 25 niveaux du jeu que l'on pourra découvrir à travers 4 mondes distincts. Cela peut paraît un peu léger, mais le contenu est là avec la possibilité d'améliorer l'équipement de notre héros, de son armure à ses différentes armes et capacités que l'on pourra donc débloquer en battant des ennemis et en partant à la chasse des différents collectibles du jeu. Le jeu met en place un système de score pour chaque niveau en fonction de votre manière à aboutir d'une mission (nombre d'échec, vitesse, dégâts...)

On poursuit avec maintenant la bande-son du jeu. On s'attendait à une ambiance sonore raffinée, finalement ce sera des compositions musicales tout à fait satisfaisantes mais que l'on profite rarement étant donné qu'elles sont trop souvent en retrait, dommage. C'est d'ailleurs étonnant de laisser autant de place aux bruitages pas franchement séduisants plutôt qu'aux thèmes principaux. Le seul point convaincant, ce sont les doublages d'autant que l'on possède le choix entre les voix Anglaises et Japonaises, dans les deux cas c'est très convaincant. Au niveau des sous-titres, on constate donc le Français, l'Anglais, l'Allemand et le Chinois. 

Afin de ne pas gâcher le plaisir de la découverte du scénario, plutôt sympa d'ailleurs, on va se contenter de parler vaguement de ce que le travail d'écriture propose sans trop entrer dans les détails. Le joueur est plongé dans un monde séparé en deux parties avec d'un côté l'empire terrestre qui se nomme Naga et le continent flottant qui se nomme Garuda. L'une des deux parties va décider un jour d'envahir la seconde partie, plusieurs protagonistes vont prendre la fuite dont un soldat robot qui s'intitule Rodea. Plusieurs évènements vont se produire mais une chose ne change pas, Rodea doit empêcher la réussite de cette guerre, c'est sa mission.

Rodea The Sky Soldier possède un réel potentiel mais à cause certainement de moyens limités, on découvre un titre très largement perfectible. La réalisation n'est pas franchement séduisante malgré quelques bonnes inspirations, la technique fait défaut. C'est surtout au niveau du gameplay que le jeu risque de frustrer les joueurs avec un système de verrouillage frustrant et surtout une caméra vraiment pénible.

C'est dommage car le contenu n'est pas trop mauvais pour ce style de jeu, à l'image de la bande-son et du scénario qui restent tout de même classiques et peu mémorables. Avec un tel manque de finition, il paraît difficile à conseiller à moins d'accepter de se battre et subir régulièrement les ralentissements et problèmes de caméra.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 11/20
Gameplay : 10/20
Durée de vie : 15/20
Bande-son : 14/20
Scénario : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 12/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article