Jeuxvideo-world

[Critique] The Legend of Zelda : A link to the past - Classic version

7 Janvier 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Coin Lecture (News et Critique)

Si vous aimez la licence Zelda et donc un minimum Nintendo, ce qui va suivre risque fortement de vous plaire, surtout s'il vous arrive de croquer quelques mangas de temps en temps. En effet il est question d'une petite perle que les fans voudront absolument et même le simple lecteur de mangas en quête d'un ouvrage qui sort de l'ordinaire. Il s'agit ici du manga The Legend of Zelda - A Link to the Past - Classic Version. Un manga proposé par les éditions Soleil Manga au prix de 19,99€. Oui le prix peut paraître excessif pour un manga, mais vous allez vous rendre rapidement compte que ce n'est pas un manga comme les autres.

Déjà, le récit s'étend sur 200 pages d'une richesse incroyable en matière de couleurs avec un style pas spécialement moderne, un ingrédient qui l'écarte des réalisations actuelles en matière de manga pour un rendu presque nostalgique mais sans tomber dans le mauvais goût. Il s'agit donc bien de l'adaptation en manga du célèbre et monstrueux jeu du même nom dont la sortie remonte à 1993 sur Super Nintendo, correspondant d'ailleurs au 3ième opus de la licence. Alors on parle ici de manga mais cet ouvrage s'avère plus subtil et dont l'histoire de sa création reste peu commune avant d'arriver dans cette version Française inédite. 

En effet, cet ouvrage est au départ une sorte de comics paru dans une revue américaine nommée Nintendo Power pour par la suite être édité en livre au Japon. Ici on découvre pour cette version Française une version dotée de nouveaux éléments inédits. Extrêmement séduisant, il enfonce complètement le clou dès lors que l'on découvre que l'auteur de cet ouvrage est Shotaro Ishinomori, véritable monument du monde du manga avec au compteur plus de 770 histoires compilées en 500 mangas, des chiffres affolants. Cette version Française se présente vraiment comme une version de luxe, un bijou lorsqu'on découvre que ce manga cartonné possède une couverture qui fait office de superbe clin d'oeil à un autre ouvrage vivement conseillé : Hyrule Historia.

Bien entendu, une jaquette de très bon goût dans le style de licence est au menu pour rendre l'ensemble encore plus collector. Il ne manque plus qu'à découvrir le contenu de ce manga tout en sachant qu'il existe déjà une série de plusieurs mangas sur les différents jeux de la licence. Avant de rentrer dans le contenu, sans aucun élément de spoil évidemment, cet ouvrage possède un sens de lecture occidental et dans un format très spécifique : 150 x 210 mm. Avant de préciser le sommaire et les quelques pages bien sympathiques que l'on pourra trouver, on pourra dire que d'une manière générale sans entrer dans le détail, le manga s'avère très agréable dans la lecture et propose un savant mélange entre fidélité du jeu vidéo et une touche personnelle de l'auteur qui rend le récit très séduisant et captivant. 

En plus d'un style graphique vraiment chouette (mais susceptible de ne pas plaire à tous les lecteurs), l'auteur ajoute ainsi quelques ingrédients efficaces comme une dose d'humour, des environnements inédits et surtout qui s'accordent à merveille avec l'univers avec aussi quelques protagonistes qui valent le détour. Impossible également de ne pas ressentir le côté un peu poétique que pourra le manga à travers quelques pages et qui renforce considérablement le charme déjà provoqué par l'aventure. En plus de l'histoire, on découvre deux doubles pages pertinentes en début et fin de manga. Au début, en plus du sommaire que l'on va présenter quelques lignes après, on découvre une double page dont le but est de présenter les différents protagonistes de cette histoire.

Cette présentation s'avère sympathique et permet déjà de découvrir quelques détails sur les différents personnages en sachant que chaque petite description s'accompagne d'une illustration du personnage, une présentation inspirée pour se lancer dans la lecture. Et lorsque la lecture de l'ouvrage se termine, on tombe sur une conclusion idéale : un paragraphe complet de l'auteur. Celui-ci nous délivre son avis sur le résultat final de l'ouvrage en plus d'évoquer quelques détails sur la réalisation de celui-ci. 

Il précise par exemple le nombre de pages mensuelles et surtout la difficulté à faire cet ouvrage compte tenu du temps limité, la conclusion est simple mais efficace. Enfin concernant le sommaire, le manga se compose de 12 chapitres avec un équilibre quasiment parfait pour chaque chapitre puisque l'on fera face à environ 15 pages par chapitre dans un bon rythme sans jamais découvrir des longueurs, de l'ennui et donc des passages pouvant être inutiles.

L'écriture est clairement soignée à l'image de la partie graphique avec une réelle prise de risque sur la direction artistique de ce manga qui n'échappera à personne. Ainsi, lorsqu'on prend un peu de recul, le prix de vente ne s'avère pas honteux compte tenu de l'ouvrage proposé. L'éditeur a mis le paquet pour séduire les fans dans un premier temps mais aussi les amateurs de mangas et de belles pièces pour intégrer une potentielle collection. Un immense plaisir à lire mais aussi à observer chaque dessin.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conclusion : Un manga qui sort de l'ordinaire, où il est bien difficile de ne pas tomber sous son charme.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article

Commenter cet article