Jeuxvideo-world

[Test] Sebastien Loeb Rally Evo

31 Janvier 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Le rallye en jeu vidéo est une discipline qui revient en grande forme à l'heure actuelle. La preuve, après un WRC 5 plutôt  bon et un DiRT Rally séduisant, voilà qu'une troisième licence pointe le bout de son nez en ce début d'année 2016. Son nom ? Sebastien Loeb Rally Evo. Développé par Milestone, un habitué des sports mécaniques, Sebastien Loeb Rally Evo est un jeu de course de rallye, jusqu'ici rien de surprenant, où Sébastien Loeb est au centre de toutes les attentions. La bonne pioche automobile de ce début d'année ?

Il faut déjà préciser que le test est effectué sur une version PlayStation 4. Généralement la précision n'a pas spécialement d'importance mais il s'avère que la qualité visuelle est vraiment différente entre la version PlayStation 4 et la version Xbox One qui éprouve des difficultés. Ce jeu de rallye n'est donc pas sous licence, le jeu officiel WRC 5 s'occupe déjà de cette partie, cela n'empêche pas à Sebastien Loeb Rally Evo d'offrir une réalisation tout à fait honorable. En effet les propos sont tout de même mesurés, la réalisation offrant un résultat mitigé. Techniquement ce n'est pas spécialement digne de la PlayStation 4 sur certains points, le moteur graphique accuse le coup de quelques années.

Les couleurs sont froides, les textures pas franchement emballantes et les effets visuels peu marquants. Cette version PS4 propose tout de même une partie éclairage maîtrisé qui offre quelques effets de lumière intéressants mais aussi une modélisation d'ensemble que l'on pourra considérer de convenable. Les tracés tendent vers une fidélité respectable et démontrent tout de même un minimum de soin apporté par les développeurs, les véhicules étant les éléments ayant la meilleure finition technique à l'écran.

En matière de gameplay alors, orientation arcade ou simulation ? Le résultat un mélange des deux à l'image des précédentes productions de Milestone. L'idée étant de séduire le public le plus large possible. L'intention est bonne mais dans la pratique ce n'est pas spécialement grandiose, surtout lorsqu'on compara celui-ci à WRC 5 qui avait fait des progrès au point d'en faire son point fort. D'abord on est agréablement surpris par la sensation de vitesse, c'est vraiment le détail encourageant de cet épisode.

Par contre le comportement des véhicules est trop arcade et improbable avec peu de sensation dans la direction, l'état de la route... D'ailleurs il est vivement conseillé de ne pas jouer avec les deux vues extérieures mais plutôt avec la vue cockpit offrant une meilleure immersion, une sensation de vitesse vraiment chouette et sans pour autant perdre en précision ou en visibilité.

Au contraire même cela permet de ne pas soupirer face aux délires du moteur physique lors de certaines collisions. Dès la sortie du jeu, un patch est proposé et améliore notamment le transfert de charge de tous les véhicules mais aussi le comportement des suspensions et des amortisseurs ou encore de la direction. Un peaufinage appréciable mais encore insuffisant pour vraiment obtenir une expérience de conduite intéressante et dynamique.

On passe ensuite à la durée de vie, la bonne surprise de ce Sebastien Loeb Rally Evo. Il y a énormément de chiffres à mettre en avant pour comprendre du contenu conséquent offert par les développeurs tout en sachant que des DLC (dont le prix est très élevé, quasiment 8€ le véhicule supplémentaire) sont déjà disponibles. Vous aurez donc l'occasion de rouler sur plus de 300 km de pistes reproduites à partir des tracés authentiques (avec parfois des spéciales assez longues et intéressantes).

On compte ainsi 8 rallyes différents : Monaco, Suède, Mexique, Australie, Italie, Finlande, France et Pays de Galles. Chaque destination comporte 8 spéciales, ce qui nous offre un total de 64 spéciales. En plus de cette partie WRC, on pourra participer à la célèbre épreuve Pikes Peak International Hill Climb (longue de 20 km) ou encore découvrir 5 circuits de rallye-cross : Lohéac, Los Angeles, Franciacorta, Trois-Rivières et San Luis. Au niveau des véhicules, on compte 16 constructeurs (Citroën, Peugeot, Ford, VolksWagen, Audi, Subaru...) pour un total de 58 véhicules des années 60 à nos jours.

Enfin au niveau des modes de jeu, c'est très classique (Course rapide, Carrière, multijoueur en ligne) à l'exception d'un mode :  Sébastien Loeb Experience. C'est vraiment ce mode-là qui offre un intérêt majeur à ce jeu et qui marque ainsi une différence par rapport à la concurrence. Vu le titre du jeu on savait qu'il y aurait une collaboration avec le pilote Français, celui-ci possède donc un mode dédié à sa carrière avec une multitude de vidéos sur le champion et 27 épreuves à accomplir. On pourra également noter la présence d'un éditeur de livrée, un autre ajout sympathique dans le contenu du jeu.

Enfin on termine avec la partie sonore qui possède une importance pour un tel jeu. Malheureusement celle-ci ne se montre pas convaincante et n'apporte pas l'immersion qu'on pouvait espérer. C'est surtout au niveau des bruitages que la partie sonore se joue pour un tel titre. On a d'abord le bruit du moteur qui propose ici un son timide et qui ne correspond pas à la réalité mais surtout les bruitages de second plan (impact, dérapage...) sont inexistants ou presque. Le seul point positif au niveau du son, ce sont les différentes indications du copilote qui pour le coup sont pertinentes, précises et dans un timing quasiment parfait.

Sebastien Loeb Rally Evo est un jeu de rallye qui trouvera son public, notamment les fans de Sebastien Loeb pouvant être séduit par le mode dédié à sa carrière. Néanmoins on s'attendait à mieux au niveau de la réalisation et de la jouabilité avec l'espoir de voir une nouvelle référence dans cette discipline. Malgré un bon travail dans l'ensemble, le titre souffre de beaucoup trop d'imperfections, de bugs ou encore de cohérence pour espérer séduire les amoureux du volant. Le contenu tente de rattraper les erreurs mais pas sûr que certains joueurs accepteront cette expérience de jeu.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 13/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 16/20
Bande-son : 12/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article