Jeuxvideo-world

[Test] LEGO Star Wars Le Réveil de la Force

8 Juillet 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Chaque année et même plusieurs fois dans l'année, TT Games fait parler de lui par sa maîtrise absolue du jeu vidéo en LEGO en prenant la plupart du temps, une licence. Après un début année où il était d'un nouvel épisode Marvel Avenger's, ce mois de juin laisse place à une nouvelle adaptation en LEGO de l'univers Star Wars : LEGO Star Wars Le Réveil de la Force. Oui avec la sortie en fin d'année dernière de l'épisode VII, on pouvait se douter d'une adaptation en LEGO, le succès des épisodes précédents n'est plus un scoop. La sauce LEGO toujours au top ? Des nouveautés ?

Graphiquement c'est dans la continuité des épisodes précédents sur les consoles next-gen (version PS4 testée ici). La sauce LEGO fait toujours son effet, tout en acceptant une technique modeste, on est loin d'une claque graphique. Que ce soit au niveau des textures, de la modélisation, des animations... c'est du LEGO. Le titre est par contre fluide du début à la fin, ce qui mérite d'être signalé car de nombreuses scènes d'action sont de la partie, autrement dit l'expérience visuelle est d'un confort absolue. Le travail pour rendre l'univers de ce dernier épisode Star Wars en LEGO est vraiment admirable. La retranscription est très satisfaisante avec tout un tas de références et de détails qui vont plaire les petits mais aussi les grands joueurs. On note quelques nouveautés et progrès sur le plan visuel, avec déjà des environnements nettement plus poussés qui permettent d'obtenir des décors riches.

Auparavant certains couloirs semblaient vides, même en arrière-plan, c'est nettement moins le cas désormais. Autre grosse nouveauté, l'interface évolue pour proposer un rendu plus moderne. On a toujours un cercle de couleur bleu (ou vert pour l'autre joueur) avec une image du personnage incarné, son nom et ses coeurs de vie, mais la présentation change pour un résultat séduisant. Les cinématiques sont toujours de la partie avec un humour propre à la série qui fonctionne parfaitement, simple mais efficace pour séduire le plus large public possible. Au rayon des problèmes, rien de particulier si ce n'est les éternels bugs de collisions et de très rares crashs, deux ingrédients sombres de la licence. On souligne tout de même que ces problèmes sont bien plus rares qu'auparavant, la finition progresse au fil des jeux.

Du côté du gameplay, on retrouve les solides bases de la licence avec une alternance plutôt bonne entre phases de plate-forme (et donc d'exploration) et phase de combat. Entre temps, on fait face à quelques énigmes simples et des séquences de pilotage qui permettent de varier un peu plus l'expérience de jeu. Ces ingrédients sont toujours de la partie mais avec pour la première fois depuis longtemps, des grosses nouveautés dans le gameplay. La première, c'est la présence de la "multi-construction". Désormais, avec un même lot de briques, vous allez pouvoir réaliser plusieurs objets (jusqu'à 3) pour progresser dans le niveau en question.

Cela implique un certain recul, une certaine réflexion et plusieurs essais. Le rythme est donc différent puisque si jusqu'à présent on se contentait de casser une ou deux parties de l'environnement our ensuite maintenir le bouton de construction et mettre en place la solution, désormais il faut prendre son temps et réfléchir face aux pièces que l'on dispose. Un point positif car cela permet de pousser la variété du gameplay sans pour autant être une mécanique de jeu lourde et frustrante, la difficulté reste légère, c'est quand même un jeu LEGO. L'autre belle nouveauté, c'est la présence de séquences façon "TPS" et là pour le coup c'est une surprise. Ces séquences nous basculent dans une mise en scène vraiment rafraîchissante où l'on en prend plein les yeux et où l'immersion est complètement différente.

La caméra bascule sur un plan de dos par rapport à notre personnage et se rapproche nettement plus. Forcément, les commandes évoluent et s'adaptent à ces séquences.Alors forcément pour un premier essai, ces séquences possèdent quelques petits défauts, mais c'est encourageant pour la suite. On pourra reprocher des passages qui manquent de rythme, une imprécision générale et des commandes pas toujours intuitives si vous avez l'habitude de prendre en main des TPS. Mais ces petits soucis ne gâchent en rien le plaisir de ces séquences qui poussent encore plus loin la richesse du gameplay et va encore une fois séduire l'ensemble des joueurs. Ce n'est pas une nouveauté mais les séquences sont tellement chouettes qu'il faut préciser que vous pourrez prendre en main les véhicules mythiques de l'univers Star Wars avec là encore quelques légers problèmes de précision mais le fun l'emporte. 

En matière de durée de vie, on pouvait craindre avant le coup un jeu plus court que d'habitude étant donné que cet épisode se concentre sur un unique film tandis que les précédents jeux LEGO abordent plusieurs épisodes d'une licence. Alors oui c'est effectivement un peu plus court. On fait face à 18 chapitres reprenant les scènes du films d'une manière intelligente puisque les moments moins pertinents à retranscrire en LEGO sont soit mis de côté soit sous forme de cinématiques. On compte 18 chapitres en sachant qu'un prologue reprend la fin de l'épisode VI et fait office de transition de manière convaincante.

Plutôt que d'offrir un hub central en guise de petit monde ouvert avec des missions secondaires et des bonus à récupérer, on pourra découvrir plusieurs zones avec une liberté forcément moins importante qu'un unique hub central. L'occasion de se lancer dans des missions secondaires et des courses, en plus de faire le point sur les collectibles du jeu : briques rouges, briques dorées, missions bonus mais surtout 205 personnages jouables. Du coup si vous cherchez le fameux 100%, l'expérience sera globalement aussi longue que les précédentes réalisations du studio. En matière de difficulté, pas de changement, c'est toujours dans un but de séduire un public large, et donc une difficulté intermédiaire entre une difficulté "facile" et une difficulté "normal". Enfin il est toujours possible de jouer avec un autre joueur en écran partagé, c'est encore plus fun.

On termine avec la bande-son du jeu et son scénario. Pour l'histoire, le jeu reprend fidèlement le film... avec la magie d'un LEGO, à savoir son humour. Sou différentes formes, nul doute que cet aspect comique va séduire les petits mais aussi les grands. Un humour à la portée de n'importe quel joueur mais qui nécessite quand même d'avoir vu le film, au risque de ne pas comprendre et de subir une succession de "spoil" plus ou moins important. Pour l'ambiance sonore, on retrouve logiquement et avec un réel plaisir les thèmes originaux de la saga. Et le doublage ? Les voix Françaises sont de la partie et parviennent à offrir un résultat plutôt convaincant dans l'ensemble. Par contre ce qui est maladroit, c'est de ne pas laisser le choix au joueur entre la V.O et la V.F. Pourquoi ? Peut-être parce que le public visé est plus réceptif sur un doublage Français et n'exige pas la présence d'une V.O...

LEGO Star Wars Le Réveil de la Force est une nouvelle fois un jeu LEGO très convaincant avec ses forces et ses faiblesses. Si l'on peut considérer que les faiblesses récurrentes deviennent au fil des jeux frustrantes puisque toujours de la partie, il faut avouer que cet épisode fait prendre aux jeux LEGO un virage très intéressant. Une interface moderne, un gameplay nettement plus riche avec des nouveautés inspirées mais dont la mise en oeuvre nécessite encore quelques ajustements pour que cela soit vraiment top. Avec une telle licence, le potentiel est énorme dans les décors, l'action, l'humour... pour concocter une expérience de jeu vivement recommandé si vous aimez les jeux LEGO.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 15/20
Gameplay : 15/20
Durée de vie : 14/20
Bande-son : 16/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article