Jeuxvideo-world

[Test] Absolute Drift Zen Edition

27 Août 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Vous aimez le drift ? Vous avez aimé le film Fast and Furious Tokyo Drift ? Vous rêvez d'une simulation axée sur ce style de conduite, cette discipline où la glissade est omniprésente avec un changement de pneu toutes les heures. Le studio Funselektor Labs relève le défi et propose le jeu Absolute Drift en juillet 2015 sur PC. En collaboration avec le studio FlippFly (Race the Sun) le jeu démarque désormais sur PlayStation 4 sous un nom légèrement différent : Absolute Drift Zen Edition. Dérapage gagnant ou accident ?

Pour séduire les joueurs, le studio mise déjà sur une direction artistique originale et rafraîchissante. Une tentative totalement convaincante lorsqu'on découvre le jeu et notamment cette version Zen Edition. Le jeu propose ainsi plusieurs mondes ouverts avec à chaque fois des zones propices à l'exploitation du drift, aéroports et docks par exemple. Techniquement c'est très sobre avec une petite palette de couleurs mais dont le choix offre un énorme vent frais sur le résultat visuel du jeu. Ainsi on pourra notamment découvrir une grosse dose de blanc mat ou beige, les deux étant très proches du résultat. On a également une petite touche de rouge, de bleu ciel ainsi que du noir (pneu et traces de pneus).

C'est sobre mais loin d'être vilain, avec une interface qui joue la carte de la finesse et de la simplicité. Alors effectivement, certains n'apprécieront pas ce choix artistique et son côté minimaliste mais la réalisation reste tout de même convaincante. Ce choix visuel est cohérent avec le titre "Zen" de cette édition PlayStation, la sensation de légèreté est bien au rendez-vous malgré un challenge qui peut rapidement nous faire basculer dans un état bien loin de la zenitude. La nouveauté de cette "Zen Edition" c'est la présence d'épreuves.... la nuit. Et là c'est encore plus joli à l'écran, un environnement très sombre avec les phares avant du véhicule pour émettre un brin de lumière suffisante pour observer le tracé et offrir cette petite touche nocturne vraiment chouette. Dommage que le jeu ne bénéficie pas d'une traduction Française...

Une prise en main délicate mais moins que la version PC grâce à l'apparition d'un tutoriel dans cette nouvelle édition. Pourtant sur le papier cela semble très simple avec la possibilité d'avancer, de reculer et de diriger le véhicule. Néanmoins, vous allez rapidement vous rendre compte que ce véhicule semble être sur une patinoire. Il va donc falloir trouver systématiquement un équilibre entre la pédale d'accélérateur et l'angle de votre véhicule afin de prendre chaque virage de manière optimale sans perdre trop de vitesse mais sans aller trop vite pour éviter un crash par la suite. Le but est d'enchaîner les dérapages pour augmenter son score et obtenir un multiplicateur plus important, le moindre choc avec l'environnement sera logiquement synonyme d'une annulation du multiplicateur.

On dispose d'une vue de dessus avec un recul suffisant pour observer une bonne partie de la zone et ainsi avoir un ordre d'idée de la suite d'un virage pour pouvoir réaliser des chaînes toujours plus importantes. La trace de pneu n'a pas qu'une vocation artistique, elle est également pratique pour être utilisée comme un point de repère dans votre manière de prendre les virages. C'est un historique de vos trajectoires qu'il faudra prendre le temps d'étudier pour parvenir à optimiser ou valider cette trace.

Les épreuves sont sensiblement proches, faire un drift dans une zone précise (entre différents éléments du décor par exemple), sur un circuit précis ou encore réaliser des sauts. Oui, il est également question de Gymkhana et de donut, mais cela ne change rien au manque de diversité du jeu. On possède pourtant plusieurs mondes ouverts et des objectifs à remplir pour chaque évènement mais cela ne suffit toujours pas à varier les plaisirs. Le challenge est cependant au rendez-vous, d'une part par sa maniabilité mais aussi par la qualité des circuits proposés.

Malgré des efforts avec cette "Zen Edition" le titre ne parvient toujours pas à convaincre au niveau de son contenu et donc de sa durée de vie. Le jeu dispose d'un total de 5 mondes ouverts pour 6 véhicules différents (Toyota Supra, Toyota Corolla AE86 Trueno, Honda S2000..) qu'il sera d'ailleurs possible de customiser. Un mode tutoriel est de la partie afin de comprendre les bases et quelques astuces pour parvenir à sortir de jolis scores. Il est possible de partager et comparer les scores de chaque épreuve, c'est le seul petit aspect online du jeu. D'ailleurs le jeu totalise 34 épreuves (avec des défis à chaque fois) avec comme nouveauté la présence de 5 niveaux nocturnes. On continue avec les nouveautés de cette édition, des replays sont désormais disponibles tandis qu'il est maintenant possible de mettre en place un fantôme sur la piste. 

Cela peut paraître anecdotique mais pour un jeu avec une notion de score et de précision absolue dans les trajectoires, c'est vraiment une bonne nouveauté.Au niveau du prix, celui-ci est disponible sur le PlayStation Store au tarif de 11,99€. Concrètement, si vous ne cherchez pas spécialement à obtenir tous les trophées pour prolonger l'expérience de jeu, il ne vous faudra pas plus de 4 heures, voir éventuellement 5 heures selon votre facilité à prendre en main le gameplay du jeu. C'est tout de même un peu maigre même si l'aspect "chrono" offre une rejouabilité intéressante sur le court terme. On aurait apprécié la présence d'un vrai mode multijoueur que ce soit en local ou en ligne, mais aussi nettement plus d'épreuves, de modes de jeu et de véhicules.

Enfin, on va évoquer la bande-son qui se présente dès les premières minutes comme une véritable force du jeu. En effet, on se rend rapidement compte du soin apporté à l'ambiance sonore grâce à des compositions musicales de qualité composées par C-41 ainsi que Nyte. Un style électro qui colle parfaitement au jeu avec également un style "Drum & Bass" qui fait aussi son petit effet. Une ambiance vraiment top qui s'accompagne de très bons bruitages, vous êtes prévenus, il faut absolument jouer avec le son pour profiter de cet excellent travail. Il est question de plus de 3 heures de musiques correspondant à plus de 40 morceaux.

Absolute Drift Zen Edition débarque sur PlayStation 4 avec quelques nouveautés appréciables mais qui restent tout de même insuffisantes pour réellement masquer les défauts du jeu. Toujours aussi court et répétitif, le jeu parvient à enrichir cette nouvelle édition de quelques bonnes idées comme des épreuves nocturnes, la possibilité d'activer un fantôme ou encore de regarder des replays. La bande-son est toujours aussi excellente et sa direction artistique reste aussi séduisante même si la réalisation est minimaliste. Même avec le tutoriel mis en place pour l'occasion, il faut s'attendre à faire de longues sessions d'entraînement avant de maîtriser son véhicule dans les virages et faire péter des gros scores.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 12/20
Bande-son : 18/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 13/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article