Jeuxvideo-world

[Test] Nitroplus Blasterz Heroines Infinite Duel

23 Août 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Nitroplus Blasterz Heroines Infinite Duel, ce nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant il s'agit d'un combat disponible depuis avril 2016 sur PlayStation 3 et PlayStation 4. Un jeu de combat 2D qui met en scène des protagonistes féminins issus de différents projets de la société japonaise Nitroplus. Celle-ci collabore avec un studio que certains connaissent, Examu (auteur du jeu Arcana Hearts) pour mettre en oeuvre un jeu de combat initialement disponible sur les bornes arcade au Japon. Une arrivée sur console de salon, et en Europe pour le plus grand plaisir des fans mais avec on l'espère le moins de sacrifice possible. Une belle surprise ?

La société Nitroplus est donc spécialisée dans la création de Visual Novel et animés où son travail a fait l'objet de jeux, Steins Gate par exemple. Le Light novel Fate/Zero devrait également parler à pas mal de joueurs. L'idée avec le jeu Nitroplus Blasterz Heroines Infinite Duel, c'est de réaliser un mélange de tous les univers Nitroplus dans un jeu de baston 2D. Graphiquement, difficile de ne pas être sous le charme du style proposé, d'autant que la concurrence est sérieuse à l'image d'une licence comme Blazblue. L'interface est très classique pour le genre, le reste offre une patte visuelle vraiment superbe avec énormément de couleurs. Les animations sont superbes à l'image des sprites 2D, et ceci dans une fluidité exemplaire. Techniquement le titre n'a vraiment pas à rougir, c'est un plaisir pour nos yeux sans le moindre problème.

Que ce soit dans les textures, la modélisation, les animations, la fluidité, c'est top. C'est un réel plaisir de découvrir ses personnages féminins possédants chacun un style très différent et rafraîchissant. La mise en scène est tout aussi pétillante avec des situations parfois complètement dingues où les attaques spéciales offrent un véritable spectacle à l'écran avec une palette de couleurs qui ne laisse pas indifférent. Les effets visuels, et d'une manière générale les graphismes, sont une totale réussite à l'exception peut-être des environnements moins inspirés. Si la finition reste bonne, les décors manquent tout de même d'inspiration et surtout d'animations et de contenus afin de rendre l'arrière-plan moins vide. Ce n'est pas vraiment un problème surtout pour un jeu de combat 2D, mais c'est clairement le seul petit bémol pour la partie visuelle du jeu. Ah non, le jeu possède une traduction anglaise... dommage.

Du côté du gameplay, le jeu choisit l'accessibilité plutôt que la profondeur. Un choix qui sera apprécié par certains joueurs mais dont les fans du genre pourront ne pas être totalement séduits. Effectivement la prise en main est simple et immédiate, ce qui est assez rare pour ce type de jeu. Il faudra quand même un petit temps d'adaptation et potentiellement un passage par le mode d'entraînement pour faire un rapide tour des différentes commandes à disposition. Au niveau de la jouabilité, c'est très classique avec une touche pour effectuer une garde, un saut, une prise et des attaques avec différentes puissances (coup faible, coup moyen, coup fort). Il y a bien une liste de quelques combos, on est bien loin de la profondeur et la technique d'autres jeux du même genre. Néanmoins cette absence de technique n'empêche jamais de prendre du plaisir dans les combats d'autant que la mise en scène suffit à captiver le joueur du début à la fin du round.

Chaque personnage possède ses propres coups avec pour certains une originalité qui contribue fortement au plaisir du jeu et la mise en scène des combats. Certains affrontements promettent donc d'être spectaculaire, bourrin, fun tandis que d'autres pourront paraître plus frustrants la faute à une précision exigeante pour placer son attaque spéciale. Chaque personnage possède une spécialité, certains apprécient le corps-à-corps sans arme, d'autres préfèrent la distance avec une épée. Et qu'est-ce qui se passe si l'on appuie sur les gâchettes de la manette ? Sur R2 par exemple, vous passez en mode Infinite Blast. Ceci permet de récupérer une jauge pleine très rapidement sans avoir besoin de mettre des coups ou subir des coups comme c'est le cas en temps normal.

On peut donc y voir une ultime solution pour se sortir d'un combat qui ne s'annonce pas simple. Autrement avec les gâchettes L1 et L2, vous pourrez faire usage d'un atout à la mode dans les jeux de combat : le personnage de soutien. Dans le cas présent, il est question de deux personnages de soutien, toujours féminin évidemment. Cela signifie qu'à un moment du combat, une fois la recharge terminée, vous serez susceptible de faire face à un combat 2D de 6 personnages, autrement dit un spectacle assuré même s'il sera logiquement un peu brouillon. Mieux vaut en faire usage, l'impact de ces personnages est vraiment important et peut faire la différence sur un combat où le départage est difficile entre les deux combattantes.

Et le contenu alors ? C'est léger et un peu décevant même si la qualité est au rendez-vous. Le jeu nous propose un casting de 14 personnages avec par exemple Saber de Fate/Stay Night, Homura de Senran Kagura, , Al Azif de Demonbane, Ignis de Jingai Makyo ou encore Heart d'Arcana. Ce petit casting bénéficie un complément d'une vingtaine de personnage de soutien. Sur le papier, c'est donc mitigé, si les personnages de soutien semblent être suffisamment nombreux, le casting des combattantes sera sûrement trop faible aux yeux des joueurs, il en manque 5 ou 6 pour que cela commence à être satisfaisant. D'ailleurs si le fan service est globalement de la partie, on regrette qu'il n'y est pas d'éléments à découvrir en accomplissant des actions comme des accessoires pour les personnages... On aura simplement la possibilité de modifier la couleur des protagonistes, c'est là encore un peu maigre pour être satisfait.

Le jeu propose une dizaine de stages qui semblent parfois un peu vide malgré tout de même une qualité générale très convaincante. Si l'on ne compte pas la partie galerie proposée par le jeu, celui-ci dispose de 7 modes de jeu : Story, Another Story, Versus, Score Attack, Training et Network. Le mode "Story" est donc le mode histoire de cet opus où sans surprise, on est loin d'un gros travail d'écriture, simplement un brin de mise en scène scénaristique pour enchaîner les combats. Le mode "Another Story" propose radicalement l'inverse et se présente quasiment comme un visual novel. Dans ce mode, vous enchaînez une grosse quantité de dialogues pour parfois ne pas faire le moindre combat tandis que d'autres moments laissent place à un petit combat. Même si l'on est plus spectateur qu'acteur, ce mode reste tout de même sympathique si l'anglais n'est pas un problème évidemment...

Le mode versus est classique, il permet de jouer en local face à un autre joueur en sélectionnant son personnage... Le mode score attack est également classique et propose un enchaînement de combat pour faire le meilleur score tandis que le mode Training est un mode entraînement appréciable mais très simpliste. Certains apprécient que le mode entraînement soit plus qu'un stage où l'on essaye les combos. En effet de nombreux joueurs aimeraient y voir une forme de tutoriel où l'on prend le joueur par la main en lui montrant clairement les possibilités offertes par le gameplay, ce qui n'est pas le cas ici. Enfin le mode "Network" permet de réaliser des combats en ligne, une présence attendue et appréciable.

On termine avec la bande-son du jeu. Une ambiance sonore plutôt séduisante, pas autant que le travail visuel du jeu mais tout de même convaincant. On peut dire que c'est dans l'esprit du rythme et de certains protagonistes, les compositions musicales étant orientées "rock", cela permet de rendre certains combats nerveux et d'offrir encore plus de folies. Les bruitages proposés sont à la hauteur à l'image des doublages japonais conservés malgré son arrivée en Europe, un point positif pour les fans notamment. Des voix d'origines percutantes pour une bande-son originale, voilà donc le traitement sonore que vous allez subir avec un réel plaisir.

Nitroplus Blasterz Heroines Infinite Duel est un jeu de combat 2D qui dispose d'un réel charme et d'un gameplay accessible avec plusieurs modes de jeu. Si la bande-son ne manquera également pas de séduire, certains joueurs pourraient ne pas être totalement séduit par le casting un poil léger et surtout un gameplay qui manque de profondeur. C'est classique, accessible mais une faible dose de technique pour pleinement convaincre les fans du genre. On regrette un manque de contenu à débloquer ou encore des environnements un peu vides pour que ce jeu de combat puisse faire de l'ombre aux meilleurs. Cela reste tout de même un bon jeu si vous avez apprécié le style et le genre.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 16/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 15/20
Bande-son : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article