Jeuxvideo-world

[Test] NHL 17

19 Septembre 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Après la récente sortie du très bon Madden NFL 17 et en attendant un FIFA 17 prometteur, EA Sports n'oublie surtout pas sa licence de Hockey sur Glace : NHL. Une série qui comme Madden NFL tente de progresser au fur et à mesure des années mais sans jamais démontrer une révolution, simplement par petits ajustements. Avec NHL 17, EA Sports compte bien séduire les fans de la licence avec des nouveautés qui s'annoncent particulièrement séduisantes sur le contenu. Une grosse progression ou une simple mise à jour ?

Visiblement, EA Sports effectue un déploiement très local du moteur graphique Frostbite. En effet si FIFA en profite cette année, il faudra encore patienter pour franchir un palier visuel avec des licences comme Madden NFL et NHL. Attention cela ne signifie pas pour autant que les jeux accusent un retard sur la réalisation, c'est simplement que les progrès ne sautent plus vraiment aux yeux et que les changements relèvent de l'ordre du détail plutôt que d'une grosse progression permettant d'affirmer que l'on est bien face à un épisode next-gen. La version précédente, NHL 16, avait fait l'objet de quelques ajustements dans l'interface. Cette année, NHL 17 joue la carte de la continuité et offre ainsi des menus bien plus agréables, un confort de jeu non négligeable. 

Autrement, sur la qualité technique, on est toujours face à un épisode propre et solide avec des textures et une modélisation assez convaincantes même si le traitement effectué sur les visages des joueurs laissent parfois un goût amer entre le résultat dans le jeu et la réalité, c'est largement perfectible sur ce point. On note tout de même des progrès sur les animations, plus nombreuses et fluides, et les collisions, bien mieux gérées. Il ne faudra donc pas s'attendre à passer dans une autre dimension avec ce NHL 17 si vous avez eu l'occasion de faire la version précédente? Ce n'est pas une révolution mais bien une optimisation sur le plan graphique, pour cette année.

Cette maigre progression est également visible sur le gameplay. Là encore, il ne faut pas croire qu'il est mauvais pour autant loin de là. Simplement que le travail réalisé dans les opus précédents est conséquent et solide et que pour le moment, il n'y a pas de révolution souhaitée par EA Sports pour ce sport. Du coup il faudra se contenter de quelques améliorations et ajouts qui visent tout de même à enrichir l'expérience de jeu. Déjà, la prise en main continue de progresser grâce à une approche judicieuse complète et précise de la part de ce nouvel opus. Les possibilités en matière de réglages sont nombreuses afin de trouver un gameplay qui colle à notre niveau et notre expérience dans la discipline. la difficulté de l'IA s'étoffe légèrement afin de pouvoir trouver un adverse à sa hauteur.

D'ailleurs au niveau de l'IA, impossible de ne pas affirmer que des progrès sont visibles pour cette nouvelle version, même si ceux-ci restent minimes, ce qui permet tout de même d'obtenir des séquences de jeu plus réalistes et des déplacements plus cohérents. C'est le cas par exemple des gardiens qui disposent enfin d'une vraie vision du jeu et qui parviennent à boucher des angles. Le comportement des joueurs est donc en progrès, avec surtout un gros travail réalisé sur le plan défensif. En effet la partie offensive n'évolue pas spécialement au contraire de la partie défensive nettement plus logique et réaliste dans son positionnement. On gagne donc en réalisme et en confort de jeu dans les déplacements, les tirs et le moindre duel sur la piste. Le côté spectacle est toujours de la partie, avec par exemple l'intégration de nouvelles célébrations (12 inédites).

On arrive maintenant aux nombreux et gros changements de ce NHL 17 : le contenu. En effet l'accent est mis cette année sur des nouveautés et changements concernant les différents modes de jeu. A l'image de Madden NFL 17, ce NHL 17 se montre énorme dans sa durée de vie et offre une profondeur et une variété qui devrait séduire l'ensemble des joueurs, que ce soit des débutants ou des fans de ce sport. Tous les modes sont de retour avec des nouveautés et des changements parfois minimes, parfois importants et pertinents. On trouve donc le mode "Be A Pro" qui permet de créer un joueur et se lancer dans une carrière que l'on espère pleine de records, le jeu ne manquera pas de souligner vos statistiques. On retrouve également le mode Hockey Ultimate Team (un équivalent de Fifa Ultimate Team) avec son fameux système de cartes.

Dans ce mode, il y a encore plus de contenus (monnaie virtuelle permettant de débloquer une multitude d'éléments) mais aussi un nouveau paramètre : la synergie. Un critère qui s'appuie sur la complicité entre les joueurs et donc la notion d'une entente idéale dans un groupe de joueurs. On constate également la présence d'un autre mode très apprécié, le mode multijoueur EA Sport Hockey League avec cette année un nouveau système de progression avec la possibilité de gagner des badges afin de débloquer différents éléments de performances et de personnalisations. Après une mise en place rafraîchissante sur la licence Madden NFL, la licence NHL dispose désormais de son propre mode Draft Champion. Il s'agit ici de créer une équipe en sélectionnant le bon joueur à chaque round (12 au total) pour constituer une équipe solide et complète. 

Autre nouveauté très sympathique dans cette nouvelle version, la présence de la Coupe du Monde de Hockey. Celui-ci permet donc d’accéder à l’ensemble des formations, des joueurs et des équipements officiels de chaque équipe de la compétition. Mais la grosse sensation cette année en matière de changements, c'est le mode "Be A GM", vous vous rappelez de ce mode ? Il change désormais de nom, puisqu'on parle désormais de mode Franchise... à l'image de la licence Madden NFL. Ce mode vous met dans la peau du directeur général de l’équipe où le but est d'amener sa franchise au sommet. Ce poste implique de répondre au maximum aux différents objectifs du propriétaire de cette franchise. En tant que directeur, votre travail ne s'arrête pas à ce qui se passe dans l'arène mais aussi en dehors, avec une immense partie gestion qui nécessite de bons choix. D'ailleurs si vous souhaitez exercer uniquement cette partie gestion, il vous sera possible de simuler facilement rapidement les différents matchs. 

Vous vous doutez bien que cette gestion tourne autour des finances et investissements de la franchise avec la possibilité de carrément réaliser un déménagement, avec systématiquement l'accord du propriétaire et un motif valable. L'expérience de jeu offerte par ce mode est vraiment intéressante et permet de varier les plaisirs avec les autres modes de jeu. Le contenu de cette nouvelle édition va encore plus loin avec la possibilité de créer et personnaliser son arène (couleurs, son de la sirène...) que ce soit en ESHL ou dans le mode Franchise. Toujours en lien avec le mode ESHL et le mode Franchise, un outil d’édition d’équipe est de la partie, plus complet et agréable par rapport aux années précédentes. Et comme si le contenu n'était déjà pas énorme, NHL 17 ajoutera pour la toute première fois, la East Coast Hockey League. Reconnu comme le club-école des équipes de la AHL, celle-ci propose l’ensemble des 27 équipes avec l’alignement officiel.

Enfin on termine avec quelques mots sur la bande-son qui peine vraiment à convaincre. Si les musiques d'ambiance restent convaincantes, comme bien souvent dans les jeux EA Sports, la prestation des commentateurs est identique à l'année précédente. C'est donc toujours une déception et une frustration d'entendre des répliques lourdes et pas du tout naturelles en plus de remarques et observations qui ne correspondent pas toujours à la réalité. Il faudrait clairement que la licence évolue sur ce point, à l'image des progrès réalisés cette année par la série Madden NFL, car clairement reconduire ce résultat chaque année ne pourra pas durer éternellement.

NHL 17 se concentre cette année sur une démonstration de son contenu. Un immense travail pour offrir le plus gros contenu de la licence avec de nombreux modes de jeu, seul ou à plusieurs. Une totale réussite qui s'accompagne en plus de la Coupe du monde de Hockey. Cependant certains joueurs, qui apprécieront le boulot réalisé, pourront tout de même pointer du doigt de maigres changements sur la partie graphique et sur le gameplay du jeu. S'il y a bien quelques ajustements, il est vrai que les grosses nouveautés sont absentes, à l'image d'une bande-son qui n'évolue pas et qui donc reste pénible avec ses commentateurs. Après le chantier réalisé avec succès du contenu de la licence, on espère dès l'an prochain découvrir des changements sur la partie visuelle, la partie sonore et sur la jouabilité. Pour l'heure, on tient ici le meilleur épisode de la série, de quoi ravir un grand nombre de joueurs dont les fans.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 16/20
Gameplay : 16/20
Durée de vie : 18/20
Bande-son : 12/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 16/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article