Jeuxvideo-world

[Test] SEGA 3D Classics Collection

10 Décembre 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests 3DS

En attendant un retour gagnant de Sonic et par la même occasion de Sega, la Nintendo 3DS s'offre dans son catalogue une compilation qui semble séduisante sur le papier en cette fin d'année 2016 où le rétrogaming possède toujours autant la forme (il suffit de voir le succès de la Nintendo Classic Mini NES). Vendu 30€, cette compilation s'intitule SEGA 3D Classics Collection et espère bien faire découvrir ou redécouvrir des licences de SEGA (attention c'est une "classics collection" donc pas forcément les meilleurs jeux regroupés) avec on l'espère quelques nouveautés et ajustements afin d'exploiter certains aspects de la Nintendo 3DS tout en conservant le charme original de chaque production vidéoludique de cette compilation. Une édition qui vaut le coup d'oeil ?

Il est toujours délicat d'évoquer un contenu structuré d'une compilation, surtout qu'ici il est question de plusieurs jeux, on tiendra donc quelques lignes sur chaque jeu de cette compilation plutôt que de choisir la structure habituelle des tests qui découpent les parties classiques d'un jeu, du graphisme au gameplay en passant par la durée de vie, la bande-son, la partie scénaristique... Tout d'abord cette collection regroupe 9 jeux, ou plutôt 8 jeux car le 9ième est une version légèrement différente d'un même jeu de cette collection. On trouve donc les jeux suivants : Sonic the Hedgehog, Galaxy Force II, Power Drift, Altered Beast, Puyo Puyo 2, Fantasy Zone II et Fantasy Zone II W, Thunder Blade et enfin Maze Hunter 3-D. A la lecture de ce contenu, on peut déjà affirmer que ce n'est pas un best-of du meilleur de chez SEGA ou d'une compilation faisant honneur à un genre précis. Non seulement les jeux sont différents mais surtout la pertinence de certains titres restent discutables. Pourquoi ne pas mettre des valeurs sûres et appréciées comme Shinobi ? Golden Axe ? OutRun ? Street of Rage ?

Peut-être pour pouvoir offrir plusieurs collections du même genre ? En tout cas c'est un peu frustrant de ne pas faire une compilation ultime d'autant que le prix de vente de cette collection est un peu élevé, certains jeux ayant une durée de vie ridicule. Néanmoins malgré quelques interrogations, il faut avouer qu'on est sous le charme de cette collection, sûrement l'effet retro mais surtout par le soin apporté aux développeurs (le studio se nomme M2) de cette collection. D'une manière générale, cette collection se montre soignée avec une exploitation de la Nintendo 3DS (et même de la New Nintendo 3DS !). Que ce soit pour l'utilisation des deux écrans, de la 3D mais aussi de l'écran tactile. On gagne en confort puisqu'il sera possible de sauvegarder sa progression à n'importe quel moment sur chacun des jeux ou encore de procéder à de nombreux réglages.

Le seul bémol que l'on a pu constater régulièrement dans la plupart des jeux, c'est une fluidité perfectible. En effet on pourra subir encore trop souvent des ralentissements dans certains jeux, nul doute qu'un patch sera de la partie afin de parvenir à une expérience de jeu plus confortable d'autant que cette fluidité est quasiment indispensable dans tous les jeux pour en profiter dans de bonnes conditions. On commence par parler de Sonic the Hedgehog, certainement la star de cette collection et qui va sûrement justifier l'achat de cette collection par de nombreux fans du hérisson bleu en plus d'une nostalgie au beau fixe. On tient ici une conversion 3D de qualité, sûrement le meilleur portage du premier épisode à ce jour d'ailleurs. On note la présence de la version japonaise et la version internationale, la différence est minime, elle est visible sur certaines parties du décor parfois statiques, parfois dynamiques selon la version. Quelques options sont de la partie pour s'essayer à d'autres styles visuels pour tenter de retrouver des sensations de l'époque.

On apprécie surtout la présence d'une option qui permet dès le lancement du jeu de sélectionner n'importe quel stage, une possibilité vraiment sympathique. On ne va pas le répéter pour chaque jeu, mais cette collection offre la possibilité de sauvegarder à n'importe quel instant. On passe maintenant à Galaxy Force II, un shooter spatial qui offre une 3D agréable pour profiter des cinq planètes du jeu correspondant à 5 niveaux avec la liberté de choisir. Il est possible de régler l'affichage avec le choix du style "borne arcade", "16/9" ou carrément "plein écran". On peut inverser les commandes, choisir la difficulté et surtout profiter d'un second stick de la New Nintendo 3DS ! (ou profiter du Circle Pad Pro). On continue avec le jeu Power Drift (inédit en Europe !), un jeu de course de karts qui tente de nous offrir les sensations de la borne arcade d'origine. La particularité de ce jeu de course, c'est son tracé qui secoue énormément avec cette succession de bosse, amusant dans une borne arcade mais moins évident avec une 3DS, surtout avec l'effet 3D.

Le portage reste tout de même de qualité avec la possibilité de choisir entre plusieurs formats d'écran comme les autres jeux (plein écran, borne arcade) et donc avec des bruitages de la borne d'arcade. En plus de l'effet 3D, cette version propose de nouvelles options au niveau de la boîte de vitesse ou encore de l'ajout d'un mode de conduite assistée. On continue avec le jeu Altered Beast, un beat'em all très court et dont la difficulté n'est pas franchement élevée. On note la présence de la version japonaise, la version occidentale, une 3D avec effet de profondeur et effet relief, un choix où les différences sont maigres mais bien réelles. On peut même retrouver l'effet télévision de l'époque, cela n'apporte rien de particulier à l'expérience de jeu si ce n'est un brin de nostalgie. On peut réaliser une sauvegarde en cours de jeu, revoir les commandes et surtout le jeu est jouable à deux via le mode multijoueur local. On continue avec un autre jeu arcade et surtout inédit en Europe, Puyo Puyo 2. Il s'agit d'un puzzle game qui concurrence des jeux comme Tetris, Columns ou encore Dr. Mario.

Le but du jeu est de regrouper plusieurs bulles de la même couleur afin de pénaliser l'adversaire. L'effet 3D n'est pas aussi pertinent que d'autres jeux de la collection mais il a le mérite d'offrir un vrai challenge dès les premiers niveaux. Il sera possible de gérer plusieurs options pour rendre le jeu encore plus intéressant et plus difficile. Enfin il est possible de jouer avec un autre joueur en mode multijoueur local à condition que l'autre joueur dispose du jeu. On enchaîne avec Fantasy Zone II et Fantasy Zone II W, en commençant par préciser la différence entre les deux versions. Si Fantasy Zone II est un portage de la version Master System, Fantasy Zone II W est quant à lui un portage du remake de Fantasy Zone II. On est donc face à un shoot'em up à scrolling horizontal avec une petite dose de RPG grâce à la gestion de l'équipement. Pour les deux jeux l'effet 3D est plutôt bon, plusieurs formats d'écran sont proposés ou encore deux versions sont disponibles (japonaise et internationale, comme d'autres jeux).

Un nouveau mode de jeu porté sur le scoring est également de la partie afin d'offrir encore plus de contenu au jeu. Un petit radar ainsi que plusieurs options sont de la partie. On s'approche de la fin de cette collection avec le jeu Thunder Blade, un shooter où l'on pilote un hélicoptère et qui alterne des passages avec une vue de dessus et une vue de derrière. L'ajout de la 3D n'apporte pas autant qu'on pouvait l'espérer tout en restant propre et agréable.  Le jeu offre comme pour les autres différents choix au niveau de la taille de l’écran, mais aussi la possibilité de jouer soit au gyroscope, soit avec le second stick de votre console (New Nintendo 3DS ou alors ajout du circle pad pro dans le cas d'une Nintendo 3DS classique).

On note la présence d'un contenu supplémentaire, un Special Mode (disponible après avoir terminé une première fois le jeu) qui s'avère être une portion de jeu inédite avec des armes surprenantes, des ennemis différents et carrément un niveau inédit. Enfin on termine avec un jeu plutôt rare, Maze Hunter 3-D. Il s'agit d'un jeu exclusif à la Master System où l'on passe son temps à parcourir une série de labyrinthes avec une vue de dessus. Un jeu particulier mais amusant où l'on aura l'occasion de faire face à des ennemis. La petite précision amusante par rapport à sa présence dans cette collection sur 3DS, c'est qu'à l'époque, le jeu était déjà jouable en 3D avec des lunettes spécifiques : segascope 3D.

SEGA 3D Classics Collection est une compilation amusante et surtout soignée grâce à un portage propre de chaque jeu. Les développeurs de M2 maîtrise complètement la discipline et offre tout un tas de possibilités pour varier les plaisirs que ce soit en matière d'affichage, de commande ou de contenu. Maintenant le choix de certains jeux reste discutable, et même si l'on se doute que cela cache une ou plusieurs collections, on ne peut s'empêcher d'être frustré de faire face à une collection que l'on apprécie à moitié plutôt que d'une compilation digne d'un best-of que l'on pourrait apprécier totalement...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 13/20 (Moyenne des 9 jeux)
Gameplay : 13/20 (Moyenne des 9 jeux)
Durée de vie : 14/20 
Bande-son : 12/20 (Moyenne des 9 jeux)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 13/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article