Jeuxvideo-world

[Test] Super Dungeon Bros

19 Décembre 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Derrière cette immense vague de gros jeux qui sortent en cette fin d'année, on pourra aussi découvrir de petites productions avec des moyens modestes mais des tonnes d'idées pour séduire les joueurs. C'est le cas par exemple d'un jeu développé par Wired Productions et édité par React Games : Super Dungeon Bros. Un jeu d'action et d'aventure dont la sortie remonte au 1er novembre 2016. Il s'agit d'une sortie digitale mais aussi une sortie physique, en effet le jeu est bel et bien disponible en version boîte au même prix que la version digitale (19,99€). Un petit jeu sympathique à plusieurs ?

Les dieux du rock balancent une quête à quatre héros du heavy metal, voilà donc le départ du jeu avec quelques indices sur l'ambiance qui va suivre. Le jeu nous plonge dans un monde fantastique, celui du royaume du Rock de Rökheim où l'on pourra découvrir trois mondes différents. Le premier se nomme Cryptheim, il s'agit d'un complexe de donjons souterrain qui regorge de squelette avec une ambiance sombre façon cimetière. Le deuxième monde se Chillheim, une énorme brasserie construite sur un geyser naturel et entouré de pics de glace, un décor plus clair et rafraîchissant. Enfin le troisième monde se nomme Bogheim et offre un décor plus exotique, une jungle tentaculaire avec des plantes surprenantes et des animaux particulièrement méchants. Comme vous pouvez le constater, ce royaume dispose de mondes assez classiques dans la simple et toujours mis en scène sous forme de donjons. Ces donjons sont générés aléatoirement par le jeu et disposent d'un level-desing plutôt convaincant dans l'ensemble.

Pas très vertical, les donjons se montrent par contre riches en ennemis et en pièges sous différentes formes en plus de proposer quelques éléments destructibles en guise de décor et de chemins habilement conçus pour tendre des pièges aux joueurs avec des ponts pas très larges alors que les ennemis débarquent de chaque côté... Au niveau du style graphique, l'univers se montre très coloré avec un style cartoon classique mais amusant par rapport à l'aventure proposée. Développé avec le moteur Unity, le jeu ne démontre pas une technique incroyable, loin de là, mais parvient à offrir une expérience globalement propre, sans bugs grossiers ou problème de fluidité. L'interface de jeu est particulièrement riche avec des jauges, des compteurs, une carte.... Ceci dans une vue de dessus très similaire à un hack'n slash. Concernant le charac-design de nos quatre héros, il est très coloré, un équipement de chevalier dans une répartition colorée très proche des Power Rangers. On précise également que le jeu est entièrement en Français.

Au niveau du gameplay, le jeu mise sur un titre simple et accessible avec succès. En effet dès les premières minutes, on parvient à s'amuser en éliminant les ennemis avec son arme de base. Les commandes sont peu nombreuses, on déplace son héros, on lance une attaque classique ou alors une attaque spéciale. L'objectif de chaque donjon, c'est de récolter des pièces, éliminer des ennemis, remplir des défis et enfin battre le boss du donjon. Le jeu est jouable en solitaire mais également en coopération jusqu'à 4 joueurs. Si cela est forcément plus amusant, le jeu devient également brouillon dès que les ennemis débarquent en grand nombre. Heureusement si c'est brouillon avec tout un tas d'animations à l'écran, le jeu parvient sans problème à rester fluide, un bon point. Le seul point technique qui pose vraiment problème lors des lancements de partie, ce sont les temps de chargements, beaucoup trop longs.

L'expérience de jeu se montre rapidement répétitive surtout si l'on joue en solo. Malgré quelques défis et quêtes journalières, on aura tendance à rapidement s'ennuyer d'autant que le challenge n'est pas spécialement élevé malgré un système de vies classique. On pourrait clairement parler de jeu à l'ancienne ici sur de nombreux points, ce qui n'enlève en rien ces qualités, c'est plus son côté "indé" qui risque de frustrer les joueurs. Car si le concept est intéressant, cela manque cruellement de profondeur dans le gameplay, on fonce dans le tas sans réfléchir et sans aucune préparation. Alors effectivement il y a quelques rares séquences qui offrent un côté "énigme" et "puzzle" au jeu, mais cela reste très léger et insuffisant pour varier le périple de nos quatre héros.

Du côté de la durée de vie, c'est plutôt satisfaisant mais limité. Vendu à petit prix (19,99€), le jeu parvient à offrir un contenu honnête...en matière de mode jeu uniquement. En effet, il est possible de jouer en solo mais également à plusieurs jusqu'à 4 joueurs. Non seulement il est possible de jouer à 4 joueurs en ligne mais aussi en local, et ça c'est une bonne surprise. Ce fameux mode local utilise un système plus ou moins proche de ce que propose le mode multijoueur local d'un jeu LEGO. En effet il ne s'agit pas d'un écran partagé mais d'un zoom qui varie en fonction des distances entre les personnages. Excepté ce bon point, on va rapidement trouver le reste du contenu un peu léger, même si cela était prévisible pour une telle production. On a donc quatre héros différents... sur la couleur de la tenue. C'est dommage que les héros ne montrent pas de plus grandes différences dans le gameplay notamment.

On regrette également que les environnements soient aussi répétitifs puisque le jeu comporte que trois mondes différents. Alors oui, le jeu comporte un système de génération aléatoire des donjons, mais cela ne suffit pas pour résoudre ce problème. L'argent que l'on récolte dans les niveaux permet d'obtenir par la suite différentes armes, des skins ou encore des accessoires. Si les armes possèdent des différences, les skins et les équipements se content de modifications esthétiques. Il existe 4 classes d’armes : épées, arbalètes, marteaux et baguettes. Ce n'est pas énorme d'autant que le jeu comporte seulement 16 armes, 4 armes pour chaque classe. La rejouabilité est maigre malgré quelques bonnes intentions comme des défis, des minis missions ou encore des donjons journaliers et hebdomadaires avec un système de classements mondiaux.

Enfin on arrive par parler de la bande-son et du scénario. La partie scénaristique est évidemment absente, le travail d'écriture est minimaliste pour lancer l'aventure, et donner un peu de style aux héros et à l'univers du jeu. Un prétexte assez prévisible avant le coup, il suffit d'ailleurs de voir l'introduction pour comprendre que le jeu ne se montre pas brillant pour offrir une vraie histoire. Par contre on apprécie les nombreux efforts pour aboutir à une ambiance sonore très séduisante. Non seulement les différentes compositions offrent un style et renforcent l'univers du jeu, tout en restant cohérent avec le ton imposé, mais surtout on bénéficie des voix Françaises. Certains pourront se plaindre de doublages Français assez moyen dans l'ensemble, néanmoins on a vu bien pire et on préfère largement féliciter l'effort de mettre en place des voix Françaises pour une telle production.

Concernant les différents thèmes musicaux, on a logiquement du rock et du heavy metal de manière mesurée tout de même, il ne faudra pas s'attendre à des titres connus, il s'agit de mixage audio spécifique au jeu. On apprécie également le côté humoristique du jeu qui encore une fois colle parfaitement bien à l'ambiance et aux protagonistes. On note quand même quelques lourdeurs avec des clichés et des blagues qui pourront ne pas convaincre l'ensemble des joueurs. Malgré ces quelques défauts, la bande-son se montre satisfaisante même au niveau des bruitages qui sans spécialement sortir le grand jeu, parviennent à remplir un rôle tout à fait propre.

Super Dungeon Bros est un petit jeu sympathique mais très limité. Un manque de profondeur qui risque de déplaire aux joueurs alors que son concept et son univers sont pourtant convaincants. Des dieux du rock qui donnent une quête à quatre héros du heavy metal dans des donjons aléatoires avec un style cartoon, c'est plutôt intéressant sur le papier. Et cela devient même très bon lorsqu'on découvre que l'on peut jouer en coopération jusqu'à 4 en local et en ligne. Sauf que ça manque de profondeur au niveau du gameplay et du contenu, dommage. Enfin si le scénario est absent, la bande-son est bien présente et nous offre des compositions rock et metal qui complètent parfaitement cette expérience de jeu fun, surtout à plusieurs.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 13/20
Bande-son : 15/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 13/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article