Jeuxvideo-world

[Critique] Roman Deus Ex Black Light

23 Janvier 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Coin Lecture (News et Critique)

Les romans basés sur des licences de jeux vidéo sont de plus en plus courants et couverts de succès. On avait pu mettre la main il y a un peu plus d'un an sur la collection de romans Assassin's Creed. A l'occasion de ce début d'année 2017, et légèrement en retard par rapport à sa date de parution, on va se plonger dans un autre roman basé sur une licence vidéoludique : Deus Ex. Ce n'est pas la première fois que la licence fait l'objet d'un roman, on se souvient en 2011 de Deus Ex Icarus Effect, dont l'auteur était déjà James Swallow. Ce n'est bel et bien lui qui est de retour dans ce nouveau roman qui s'intitule Deus Ex Black Light. Disponible depuis le 26/08/2016 chez l'éditeur Milady au prix de 8,20€, ce roman est proposé sous un format poche (17,8 x 1,8 x 11,4 cm) avec une couverture qui s'inscrit parfaitement avec l'univers de cette série (photo : Bruno Gauthier Leblanc). Ecrit par James Swallow, la traduction Française est assurée par Claire JOUANNEAU déjà en charge de la traduction d'un grand nombre de romans de la collection Assassin's Creed.

Vous ne serez donc pas surpris d'apprendre que son travail est toujours soigné sans le moindre problème de traduction. Un roman de 377 pages que l'on va aborder d'un point de vue technique en dévoilant quelques informations mais sans jamais franchir la barrière du spoil. Déjà, si vous ne connaissez pas James Wallow, il est bien loin d'être à une seconde tentative. Il est tout d'abord l'un des scénaristes du jeu Deus Ex Mankind Divided (le dernier épisode en date dont la sortie remonte au 23 août 2016 sur PlayStation 4, Xbox One et PC). En plus du jeu vidéo, il est également auteur de plus de 40 ouvrages basés sur d'autres univers que Deus Ex. On pourra par exemple citer l'univers de Star Trek, Stargate, Warhammer 40000 ou encore Doctor Who. Comme vous pouvez le voir la sortie du roman Deus Ex Black Light est extrêmement proche de Deus Ex Mankind Divided et ceci n'est absolument pas un hasard. 

L'occasion de rappeler qu'avant l'épisode "Mankind Divided", les joueurs PlayStation 3, Xbox 360 et PC avait eu l'occasion de mettre la main sur le jeu Deus Ex Human Revolution signant le retour de la licence. Mais alors, où doit-on placer ce roman ? Pas d'inquiétude, c'est très simple, il fait office de pont entre les deux jeux vidéo. Non seulement c'est un pont évident mais il paraît quasiment indispensable pour tous ceux qui apprécient l'univers. En effet la transition entre l'épisode Human Revolution et l'épisode Mankind Divided laisse de nombreuses informations sur son chemin. Le roman permet donc d'avoir un rapport plus profond entre les deux épisodes. Un pont que l'on pourrait carrément qualifier de prologue vis-à-vis de l'épisode Mankind Divided. Evidemment certains y verront comme un produit dérivé pour accompagner la sortie du jeu, et cette vision n'est pas totalement fausse, sauf que le contenu reste pertinent. D'ailleurs pour la petite information, la dernière page du roman correspond à l'affiche promotionnelle du jeu Deus Ex Mankind Divided.

En tout cas le roman se montre parfaitement équilibré dans son découpage, il comporte un total de 13 chapitres où chaque chapitre comporte en moyenne 27 pages (de 24 à 33 pages). Pour ceux qui ne connaissent pas vraiment l'univers Deus Ex, on peut au moins dire quelques mots sans forcément offrir des détails. Ainsi suite à un accident qui aurait pu mal finir, Adam Jensen est sauvé de justesse en étant Cybernétiser. Cet ex-flic lutte sans relâche pour rester humain en dépit de la mécanisation de son corps. Après la fin explosive de ses aventures dans Human Revolution, sans aller plus loin dans les détails, Adam doit assumer les conséquences de ses actes et survivre dans une société où la rupture, entre des personnes dites "augmentées" et  des personnes normales, n'a jamais été aussi importante au point d'en faire deux factions très opposées ne pouvant vivre en harmonie. 

Il y a donc une forme de rétablissement de la paix dans la quête d'Adam Jensen, lui qui connaît le sentiment d'être humain mais aussi le sentiment mécanique où ses capacités sont bien différentes. Le roman Deux Ex Black Light ne fait pas l'erreur de sortir du chemin entre Human Revolution et Mankind Divided bien au contraire, celui-ci trace proprement le périple qui rassemble les deux épisodes en apportant son lot de précision qui renforcent l'univers du jeu et les connaissances du joueur sur les personnages et le monde qu'il parcourt. Ainsi, ce roman ne se contente pas de concentrer son action à Detroit, même si l'on passe une grosse partie du temps dans cette ville (différentes zones précises). Il sera aussi question de l'Alaska, de l'Italie, de Los Angeles mais également de la Suisse (Genève pour être précis). Une aventure palpitante grâce à un excellent rythme à travers chaque chapitre, les séquences d'action se succèdent avec un réel plaisir et l'envie de poursuivre les aventures.

Mais cette lecture dynamique peut ne pas totalement satisfaire le fan absolu de la licence qui serait susceptible de relever un point précis de l'univers Deus Ex que l'on ne ressent pas à travers ce roman : la notion de choix dans ses actions. En effet la particularité de la licence en jeux vidéo, c'est d'avoir constamment le choix entre l'action et l'infiltration. Ainsi vous pouvez parcourir l'intégralité du jeu dans la plus grande discrétion avec le choix de tuer ou pas vos ennemis. Dans le roman, cette notion de discrétion est plutôt mise à l'écart au profit de l'action. Cela permet d'avoir un roman addictif où une fois dans la lecture il est bien difficile de s'arrêter, et ce n'est pas une fin de chapitre qui permet de décrocher, loin de là. Mais si vous espérez un mélange des deux approches, ce ne sera pas le cas dans cette transition.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conclusion : Deus Ex Black Light est bien loin d'être un roman commercial qui fait l'objet d'une sortie uniquement pour accompagner la sortie du jeu vidéo. On peut même imaginer que cela pouvait être un jeu, une extension vendue séparément tellement ce roman apporte son lot d'explications et d'informations afin d'aboutir à une parfaite transition entre l'épisode Human Revolution et l'épisode Mankind Divided. Si vous aimez l'univers, vous pouvez foncer sur le roman.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article