Jeuxvideo-world

[Test] LEGO City Undercover

13 Avril 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Après une sortie en exclusivité sur Nintendo Wii U en mars 2013, LEGO City Undercover refait parler de lui à la surprise générale en s'annonçant sur de nombreuses plates-formes, de la PlayStation 4 à la Xbox One en passant par la Nintendo Switch. Un portage 4 ans plus tard qui peut surprendre dans un premier temps mais on ne va certainement pas bouder notre plaisir compte tenu du potentiel et des qualités de la version Wii U. On va donc s'intéresser à la version PlayStation 4 de ce GTA-like à la sauce LEGO avec l'espoir de quelques nouveautés et améliorations. Toujours aussi bon 4 ans plus tard ?

On se souvient que visuellement, la version Wii U s'en sortait plutôt bien malgré quelques faiblesses essentiellement techniques. On retrouve donc cette charmante ville de Lego City, un monde ouvert à l'image d'un GTA-like mais dont la taille est quand même bien plus modeste que la concurrence. Cependant les développeurs parviennent à offrir un level-design très astucieux en proposant une grande diversité dans les environnements dans un petit périmètre, sous forme de quartiers. Ainsi l'univers se montre coloré, assez vivant avec des décors urbains, un quartier asiatique, la mer, la plage, un parc, des fermes ou encore une prison sur une île.

Il y a donc toujours de quoi s'amuser et se promener que ce soit à pied ou en véhicule. Dans la version Wii U, on pouvait constater quelques problèmes de fluidité, de l'aliasing et des problèmes de collisions. Cette version PlayStation 4 démontre de nombreux progrès techniques mais reste encore perfectible, on note la disparition des ralentissements mais toujours un brin d'aliasing, la copie est quand même bien plus propre. On regrette par contre le manque de soin des différentes cinématiques qui sont simplement compressées sans la moindre retouche pour l'occasion, elles accusent un peu l'âge et ne se montrent pas franchement séduisantes, c'est dommage sur ce point.

On espérait un aspect visuel nettement plus soigné et globalement le portage est satisfaisant même si quelques détails laissent un goût amer. En ce qui concerne le gameplay, on s'attendait aussi à des améliorations car si l'expérience de jeu était sympathique, on faisait aussi face à quelques soucis techniques parfois pénibles. On devait déjà supporter des temps de chargements beaucoup trop longs que ce soit au lancement du jeu ou entre chaque mission. Ceux-ci semblent plus courts sur PlayStation 4 mais toujours présents et surtout encore un peu longs. On retrouve l'excellente prise en main du jeu, petits et grands pourront s'amuser dès les premières minutes sans la moindre difficulté mais une fois encore l'expérience de jeu est parfois frustrante. La partie exploration du jeu est souvent synonyme d'un vol de voiture et d'une balade avec celle-ci.

Malheureusement la conduite des véhicules reste toujours aussi délicate avec une sensation de vitesse un peu particulière à l'image des autres productions LEGO offrant un monde ouvert. Un monde extérieur extrêmement riche avec de nombreuses activités amusantes en dehors de la trame principale. Vous aurez également l'occasion de pouvoir rentrer dans certains bâtiments et c'est à ce moment précis que vous allez assister à des problèmes dans la gestion de la caméra, ceux-ci étaient déjà présents dans la version Wii U. On retrouve avec grand plaisir cet aspect de "classe" où chaque tenue est synonyme de compétence spécifique. Si le gamepad de la Wii U était plutôt bien exploité avec le scanner par exemple, sur la DualShock 4, c'est bien plus classique mais efficace.

Du côté du contenu, c'est toujours aussi riche que ce soit dans les missions principales ou les quêtes annexes. Il faut compter environ 15-16 heures pour venir à bout de l'histoire. Si vous cherchez à finir le jeu à 100% il faudra facilement 30 heures. Certains joueurs pourront regretter l'absence de challenge, mais cela s'explique par le public visé en priorité, les jeunes joueurs. Mieux vaut donc apprécier l'univers pour espérer s'amuser sur le long terme d'autant que les séquences d'action ne sont pas aussi nombreuses que d'autres GTA-like en plus d'être basiques.

La grosse nouveauté par rapport à la version Wii U et qui devrait certainement séduire les joueurs, c'est un mode coopératif. Désormais, on pourra jouer avec un ami en local sous la forme d'un écran partagé. Cela permet de donner un second souffle au jeu, l'expérience de jeu en solo pouvant se montrer ennuyante au niveau des quêtes annexes. La durée de vie est donc encore plus importante avec ce mode coopératif même si forcément certains pointeront du doigt l'absence de coopération en ligne. On précise, d'une manière théorique mais qui démontre le potentiel et la richesse de l'environnement que LEGO City est divisé en 20 quartiers.

On termine par quelques mots sur la bande-son et le scénario du jeu, deux points qui n'évoluent pas sans grande surprise. On retrouve donc une ambiance sonore toujours aussi séduisante et qui renforce l'univers du jeu et les différents quartiers de cette ville. Le doublage Français se montre également toujours aussi bon et amusant lors de certaines répliques. Au niveau du scénario, il faudra s'attendre à un fil conducteur assez classique mais qui fonctionne parfaitement surtout une forte dose d'humour et de clins d'oeil qui nous mène à incarner un policier nommé Chase McCain.

D'un côté votre mission sera d'attraper un certain Rex Fury qui sème la terreur dans la ville, un ennemi redoutable. Sans être original, le scénario dispose d'un autre chemin scénaristique qui s'oriente sur la vie privée et sentimentale de notre héros dont le but sera de reconquérir le coeur d'une certaine Natalia. Deux branches scénaristiques classiques mais cohérentes de bout en bout avec une forte dose d'humour et de nombreuses références pour les petits et les plus grands afin de séduire le plus large public possible.

LEGO City Undercover signe un retour sympathique mais minimaliste. En effet son arrivée sur PlayStation 4 et Xbox One pouvait être synonyme d'une version revue franchement à la hausse sur la partie technique mais aussi sur le contenu. Or ce portage de 4 ans ne démontre que de petites corrections techniques et d'un mode coopératif en local uniquement. Cela semble un peu juste pour justifier un nouvel achat à ceux qui connaissent déjà l'univers par l'intermédiaire de la version Wii U. Par contre si vous n'avez pas eu l'occasion de découvrir ce GTA-like à la sauce LEGO, cette séance de rattrapage reste séduisante dans son ensemble à condition d'aimer l'univers LEGO et ses caractéristiques.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 17/20
Bande-son : 15/20
Scénario : 14/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article