Jeuxvideo-world

[Test] The Walking Dead : A New Frontier (Saison 3 / 5 épisodes)

18 Juin 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Telltale Games tient toujours la forme avec une grosse cadence puisque plusieurs histoires sont de la partie, actuellement c'est la saison 3 de The Walking Dead et la première saison des Gardiens de la Galaxie. Sauf que ce mois de juin est synonyme du cinquième et dernier épisode de la saison 3 du jeu The Walking Dead, l'occasion donc de faire un bilan. On connaît le concept des développeurs, on avait apprécié les deux premières saisons ainsi que le spin-off sur le personnage de Michonne. On espérait donc découvrir une nouvelle saison aussi surprenante avec tout de même quelques nouveautés pour que les développeurs ne se contentent d'un concept qui fonctionne sans la moindre évolution. Cette nouvelle saison s'intitule The Walking Dead : A New Frontier. La meilleure des trois ou au contraire la saison de trop ?

Visuellement, il ne faut surtout pas espérer une révolution visuelle. Telltale Games propose un travail strictement identique aux opus précédents. On retrouve ainsi une direction artistique tout de même alléchante et toujours plus proche du comics. Le choix du cel-shading semble donc toujours un choix artistique plus que technique. Par rapport à la saison 2 ou même le spin-off dédié à Michonne, on pourra relever un petit gain très léger au niveau des couleurs, des environnements et de la partie technique d'une manière générale. Néanmoins le titre reste tout de même encore trop léger pour que l'on passe outre certains défauts visuels. Les textures sont encore trop vilaines, certains décors sont vides, les animations sont largement perfectibles, les bugs sont nombreux... Bref pour la finition ce n'est clairement pas l'épisode référence. C'est quand même frustrant de constater qu'un jeu puisse offrir un bug déjà visible dans plusieurs séries précédentes des développeurs.

Oui, on parle de ce bug de traduction particulièrement pénible. Si l'on apprécie la présence des sous-titres Français très rapidement contrairement aux premières saisons où il fallait attendre la sortie de l'ensemble des épisodes pour voir apparaître un patch, les développeurs semblent fâchés à l'idée d'offrir une traduction maîtrisée. De manière complètement aléatoire, vous pourrez lire un ou plusieurs dialogues en anglais alors que ceux-ci sont encadrés par de nombreux dialogues en Français... Heureusement ces situations sont rares et pas forcément dans des instants déterminants, notamment des choix importants. Par rapport à l'univers proposé, on pouvait espérer un peu plus de variétés ou d'originalité pour accompagner une palette de couleurs nettement plus pétillante dans cette saison 3. Enfin l'interface n'évolue que d'une manière très légère pour cette nouvelle saison.

Au niveau du gameplay, cette saison 3 ne s'inscrit pas du tout dans la continuité des récentes séries des développeurs mais plutôt dans la continuité des deux saisons de The Walking Dead ainsi que du spin-off dédié à Michonne. Pourquoi ? Parce que le gameplay est nettement moins varié et libre que la série de Batman, Borderlands ou plus récemment des Gardiens de la Galaxie. Les environnements ouverts sont très peu nombreux et cette liberté se résume à de petits secteurs où l'on pourra discuter avec deux ou trois protagonistes en plus d'interagir sur autant d'éléments du décor. Cette série ne fait aucun effort pour sortir du simple cadre de film interactif. Vous passez votre temps à choisir une réponse parmi une sélection allant de deux à quatre choix avec un temps limité. Si ce n'est pas cette séquence alors vous serez dans des phases de QTE sans le moindre challenge. Celles-ci permettent d'offrir un rythme plus intéressant et tenter de transmettre un sentiment d'action et de réaction.

Vous pouvez oublier les séquences originales qui cassaient ce rythme un peu léger avec par exemple des phases de jeu propre à un univers, des phases d'observations avec un sentiment d'enquête, la collecte d'objet... Ici selon les échanges avec vos partenaires, vous pourrez parfois découvrir un objet dans l'environnement et ensuite le mettre en avant au cours d'une discussion mais l'impact reste secondaire par rapport à la trame principale. Par contre, cet épisode met en avant l'importance de vos choix, puisque l'impact d'un choix est vraiment fort, très fort même dans certains épisodes. N'ayez donc aucune crainte au sujet de la prise en main, toujours aussi simple et efficace et de la difficulté, toujours aussi inexistante. On aurait quand même aimé un brin de folie, d'originalité face à un tel univers où le potentiel est bien réel, malheureusement ce ne sera pas pour cette saison ou peut-être même pour cette série.

Du côté de la durée de vie, le modèle économique est strictement identique aux autres productions des développeurs. Cette saison 3 est donc découpée en 5 épisodes dont les sorties étaient espacées de plusieurs semaines (le premier épisode est disponible depuis le 20 décembre 2016). Bien entendu, un season pass est disponible depuis le premier épisode au prix de 30€ et offre un accès à la totalité de la saison. Il faut également savoir que le jeu est disponible en version boîte mais attention, n'espérez surtout pas un blu-ray. Celle-ci contient uniquement un code pour obtenir un season pass de cette troisième saison... Au niveau de l'expérience de jeu, il faudra compter environ 1h30 par épisode, ceux-ci sont découpés en chapitres. Chaque chapitre est également synonyme d'un trophée/succès, où la fin du cinquième épisode sera synonyme d'un trophée platine.

L'interface du jeu vous permet de consulter les choix effectués ainsi que le pourcentage de l'ensemble des joueurs lors de chaque décision importante. Une nouvelle fois, la formule est identique dans le contenu, on aurait apprécié de découvrir un brin de nouveautés et d'idées rafraîchissantes en guise de bonus pour étoffer le contenu global. Cependant la rejouabilité reste plutôt bonne dans la mesure où les choix impliquent un déroulement très différent, si vous souhaitez découvrir l'impact de chaque choix, le temps de jeu devient plus conséquent.

On finit par parler de la bande-son ainsi que du scénario de cette troisième saison. Pas d'inquiétude, on va rester très bref au niveau de l'écriture et offrir qu'un simple sentiment sur l'ensemble des cinq épisodes afin de laisser la surprise aux joueurs. Cette nouvelle saison s'annonce dès le départ plus différente que les deux autres dans la mesure où vous incarnez un autre personnage que la petite Clementine. Le joueur incarne Javier Garcia, et va apprendre à découvrir les membres de sa famille du début à la fin de l'aventure avec tout de même quelques rencontres extérieures. Afin d'offrir quelques compléments  l'histoire, les développeurs proposent à chaque épisode des flashbacks sur certains personnages de l'histoire afin de découvrir des explications dans le passé, que ce soit entre le saison 2 et 3 ou bien avant.

L'aventure offre son lot d'action, d'émotions et de mystères à l'image des autres saisons. On pourra toutefois trouver une aventure un poil moins surprenante ou captivante lors de certains passages. On note aussi des séquences douteuses où l'intérêt dans l'aventure présente des incohérences. On pourra également pointer du doigt un cinquième épisode qui manque de folie et qui coupe assez court la situation contrairement aux autres saisons où le déroulement semblait plus long, plus instable, plus difficile dans la gestion humaine. Enfin au niveau du travail sonore, la qualité est au rendez-vous. Les compositions musicales se montrent percutantes avec l'univers du jeu, les bruitages sont corrects et surtout les doublages anglais sont à la hauteur (le jeu dispose de sous-titres Français, à condition de ne pas subir des bugs de traduction...).

The Walking Dead : A New Frontier joue la carte de la continuité avec quelques ajustements mais sans jamais bouleverser une formule qui fonctionne et qui séduit les joueurs. Néanmoins d'un autre côté de nombreux joueurs s'agacent de découvrir une troisième saison sans la moindre prise de risque notamment en matière de gameplay. Si d'autres séries offraient des séquences sympathiques et variées, ici il faut vraiment se contenter des choix de dialogues et du QTE du début à la fin. Techniquement le jeu n'est pas encore à la hauteur d'un titre dans la moyenne avec un cel-shading qui vire presque comme un moyen facile de cacher les faiblesses alors que cela reste toujours un choix artistique par rapport aux comics. Bref, c'est toujours très intéressant à découvrir si vous aimez l'univers du comics et surtout ce style de jeu mais il serait maintenant temps que les développeurs proposent un peu de profondeur et de surprise pour espérer conserver un public qui bascule dans une forme de lassitude face à ce concept...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 13/20
Bande-son : 16/20
Scénario : 16/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article