Jeuxvideo-world

[Test] Wipeout Omega Collection

18 Juin 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

Un nouveau Wipeout en ce mois de juin 2017 ? Non pas vraiment pourtant il est bien question de la célèbre licence de Sony. Toujours autant discrète, il faut remonter à la sortie de la PlayStation Vita pour voir l'arrivée d'un nouvel épisode de la série. La PlayStation 4 attendait avec impatience l'arrivée de la licence et c'est maintenant le cas mais pas forcément de la manière que les joueurs espéraient. En effet disponible depuis le début du mois de juin, Sony propose Wipeout Omega Collection, une compilation de plusieurs jeux de la licence avec des ajustements afin que l'expérience sur PlayStation 4 soit idéale. Une compilation vraiment top ?

Il faut quand même préciser que cette compilation offre des épisodes remastérisés, déjà passer par cette case lors de la génération précédente... On s'explique, cette compilation contient trois jeux dont WipEout HD, disponible sur PlayStation 3 depuis 2008 et qui s'avère être un portage des jeux WipEout Pure et Pulse, initialement disponible en 2005 et 2007 sur PlayStation Portable. Le second jeu de cette compilation, c'est Wipeout HD Fury, disponible sur PlayStation 3 depuis 2009 sous la forme d'un add-on pour le jeu WipEout HD. Enfin le troisième jeu de cette compilation est Wipeout 2048, disponible depuis 2012 sur PlayStation Vita. On fait donc face à trois jeux dont le développement initial était sur des consoles portables : PSP et PS Vita.

Cet historique n'empêche aucune à cette compilation de sortir le grand jeu et avec un vrai succès. Le jeu conserve son identité, sa direction artistique, ses couleurs, son style et surtout son immense fluidité. Les animations sont nombreuses, les engins foncent à une vitesse folle mais jamais le framerate n'est pris de vitesse, il stabilise avec brio le 60fps. Nativement en 1080p, le jeu est également compatible 4K et HDR pour ceux qui disposent d'une PlayStation 4 Pro. C'est fluide, c'est joli, c'est coloré, c'est du vrai bon Wipeout sur PlayStation 4 sans nouveauté ou changement particulier. Les interfaces sont strictement identiques aux jeux de base. Un habillage splendide où l'on pourra découvrir en guise de petite différence, le travail sur la lumière avec divers effets vraiment sympathiques en course.

Rien de surprenant si l'on vous dit que le gameplay n'a absolument pas évolué, il respecte les commandes initiales pour l'ensemble de la compilation. L'occasion de rappeler le concept de la licence pour ceux qui ne connaissent pas la licence ou simplement de nom. Wipeout, c'est un jeu de course futuriste avec des engins où l'aérodynamisme est au rendez-vous pour atteindre des vitesses folles dans différents environnements. Un style urbain futuriste qui colle parfaitement avec les véhicules. Un jeu qui procure de belles sensations tout en se montrant à la fois accessible et exigeant. La précision est importante, la manette de la PlayStation 4 s'en sort beaucoup mieux que celle de la PlayStation 3 au niveau du stick analogique, un confort indéniable même si le challenge reste toujours au rendez-vous. C'est un jeu qui ne cesse de vous donner des défis, des missions avec une variété suffisante pour toujours avoir cette envie de se lancer dans les épreuves. Parfois l'épreuve se présentera sous la forme d'une course classique. 

D'ailleurs il ne sera pas tout le temps nécessaire de terminer à la première position pour espérer poursuivre l'aventure. Autrement, vous pourrez avoir comme mission d'éliminer vos ennemis en effectuant le plus des dégâts grâce aux différentes armes à votre disposition sur le parcours. Il existe également une épreuve plus originale où votre bolide ne cesse d'accélérer au fur et à mesure de la course, votre objectif est de rester en vie le plus longtemps possible. Wipeout est donc une série capable d'alterner les couleurs comme les missions avec une grande réussite et surtout dans une maîtrise totale des développeurs. Que dire de plus si ce n'est que l'on fait face à une IA intéressante et sérieuse, aucun bug particulier, ce qui amène d'ailleurs à dire que cette finition exemplaire participe grandement au succès de la licence.

Il s'agit là d'une compilation, vous n'aurez donc pas de contenus inédits à découvrir, dommage. C'est surtout frustrant pour les joueurs qui ont déjà fait les jeux dans leur support initial et qui aimeraient replonger dans l'univers du jeu sur PlayStation 4. Cette compilation est disponible en version numérique mais aussi en version boîte au prix de 35€. Il est donc question de trois jeux : Wipeout HD, HD Fury et Wipeout 2048. Si cette compilation ne contient aucun contenu inédit pour l'occasion, il faut tout de même souligner une petite différence entre la version numérique et la version boîte du jeu. En effet la version numérique dispose de trois contenus exclusifs : un tout nouveau vaisseau Van Über, un Art Book numérique et enfin 4 avatars d'équipes de course.

Autrement, en chiffres, on pourra évoquer la présence de 46 vaisseaux uniques, 26 courses pour un total de 9 modes de jeu. Il est également question d'un aspect multijoueur que ce soit en local ou en ligne. Et une nouvelle fois, le jeu démontre son excellente finition avec une fluidité irréprochable en multijoueur. Il sera donc possible de jouer à deux en écran partagé, ce qui est déjà très appréciable de nos jours, mais en plus ce sera en 60fps constant. Même chose pour les courses en ligne avec d'autres joueurs (jusqu'à 8) où il sera possible de découvrir des courses fluides et une partie réseau extrêmement stable et rapide. On peut aussi préciser que le jeu dispose de temps de chargement bien plus courts que les versions initiales.

Enfin on termine par l'excellente bande-son. Si le jeu est soigné visuellement et qu'il est d'une efficacité redoutable manette en main, c'est aussi un plaisir pour nos oreilles. Dans un univers aussi futuriste, nerveux et rapide, il fallait un travail sonore à la hauteur pour accompagner nos exploits. Les artistes sont nombreux sur cette licence pour renforcer l'immersion et apporter cette touche électro qui colle à merveille avec le style global de la licence. On pourra donc citer la participation de Swedish House Mafia, The Prodigy, The Chemical Brothers ou encore DJ Kentaro, la liste est longue et de qualité. Ceux qui avaient déjà mis la main sur les différents épisodes de la licence pourront témoigner de l'impact de cette bande-son sur l'expérience de jeu, autant les bruitages que les différents morceaux.

Wipeout Omega Collection se présente comme une compilation soignée avec une matière sérieuse et passionnante mais sans pour autant prendre le risque d'introduire des nouveautés ou du contenu inédit à l'exception d'un véhicule (et encore, il faut acheter la version numérique). En tout cas si vous n'avez pas mis la main sur cette licence et que le genre vous séduit, vous pouvez foncer sans problème. Visuellement impeccable et d'une fluidité redoutable, le jeu est aussi plaisant au niveau de son gameplay et de sa bande-son. Le contenu n'est pas mauvais surtout par la présence de trois jeux mais on pouvait espérer un peu plus à l'occasion de ce rassemblement. Une expérience solo mais aussi multijoueur que ce soit en local ou en ligne avec toujours une prestation au top, sans ralentissement et avec une image propre. On espère maintenant un nouvel opus inédit dans les prochains mois...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 17/20
Gameplay : 17/20
Durée de vie : 16/20
Bande-son : 18/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 17/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article