Jeuxvideo-world

[Critique] Gunslinger Spawn tome 1

3 Décembre 2022 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Coin Lecture (News et Critique)

Todd McFarlane poursuit l'ouverture de l'univers Spawn. Après la belle surprise avec le premier tome de King Spawn, place désormais à une autre série dans cette volonté d'enrichir l'univers de la licence à travers diverses séries annexes. Cette nouvelle série, en lien avec King Spawn, s'intitule Gunslinger Spawn. Il s'agit également d'un tome 1 (EAN : 9782413049548) disponible depuis le 16 novembre dernier chez l'éditeur Delcourt dans un format identique à la série King Spawn (dimensions : 17x 26cm environ) pour un total de 192 pages et un prix de 17,95€ pour la version papier (12,99€ pour la version numérique). Une nouvelle belle surprise qui confirme ce vent de fraîcheur dans l'univers de Spawn ?

Après King Spawn, on va donc désormais faire connaissance de Gunslinger Spawn que l'on nomme aussi le Pistolero. Premier constat très positif dès les premières pages avant même de se lancer dans le récit, un point est fait sur le personnage et la situation du récit. Première précision importante, ce Spawn Pistolero est sans lien avec le Gunslinger Spawn rencontré dans l'album Spawn tome 15 Armaggedon. Second point important, ce récit se situe dans la continuité des albums de la série Spawn Renaissance et King Spawn et précède les événements à venir dans Spawn The Scorched. Cela ne va surprendre personne mais la qualité d'édition est une nouvelle fois excellente de la part de Delcourt.

Une couverture rigide très chouette qui complète le puzzle géant formé par les trois tomes (King Spawn et prochainement Spawn The Scorched) sur une même ligne. Au niveau du contenu de ce tome 1, celui-ci contient Gunslinger Spawn #1-6 et une partie de Spawn Universe #1. Cette dernière est complémentaire à la partie que l'on pouvait découvrir dans le tome 1 de King Spawn. Ce premier tome s'ouvre sur une introduction géniale pour ensuite enchaîner les 6 chapitres et finir sur les trois histoires courtes de Spawn Universe. Comme d'habitude avec l'éditeur, on découvre avec joie des bonus intéressants. En plus de 10 couvertures alternatives, on peut constater la présence de plusieurs interviews "Dans les coulisses de Gunslinger Spawn" du scénariste Todd McFarlane et du dessinateur Brett Booth.

Il est également question de contenus supplémentaires autour du personnage à travers quelques pages supplémentaires. Ce premier tome affiche donc à la fois une très bonne qualité d'édition ainsi qu'un contenu bonus très intéressant. Concernant le scénario, on l'a dit c'est Todd McFarlane qui se charge de l'écriture pour ces 6 premiers numéros. Le synopsis associé à la série est le suivant : Gunslinger Spawn, autrement appelé le Pistolero, est un homme hors de son temps, perdu dans le futur et à la recherche d'un chemin vers son passé. Il a un compte à régler avec ceux qui lui ont fait du tort, mais après s'être jeté la tête la première dans un conflit bien plus important - qui concerne le sort de l'humanité tout entière - il découvre que sa vengeance devra peut-être attendre un peu.

Un résumé relativement sobre pour simplement donner un avant-goût du ton de cette série. L'ouverture de l'histoire est vraiment excellente et annonce la couleur à la fois sur le plan artistique que sur l'écriture. Cette série confirme le potentiel de cette expansion de l'univers Spawn après un King Spawn tranchant, on découvre un Gunslinger Spawn vraiment convaincant. Un personnage qui apporte à la fois une bonne dose d'action mais aussi de l'humour. Le côté comique n'est pas forcé ou exagéré et fonctionne bien par rapport à la personnalité de ce personnage qui ne manque pas de charisme. Ce début d'aventure est très agréable à suivre en laissant un peu de mystère, le degré de surprise reste maigre et ne se présente pas comme l'une des qualités de la série. On est vraiment sur une histoire dynamique où l'on alterne entre action et humour.

La découverte de ce personnage est agréable en offrant un développement qui donne envie d'en savoir plus et de suivre ses aventures. On apprécie également la présence de personnages inédits pour l'occasion. Ces rencontres permettent à la fois d'enrichir l'univers du personnage tout en offrant cette fraîcheur par rapport à la série régulière de Spawn. Pour l'heure c'est encore difficile d'évaluer le potentiel de la série mais il est clair qu'elle ne manque pas d'atout. On apprécie également son style personnel qui tranche avec celui de King Spawn. Comme ce dernier, ce premier tome propose donc des histoires courtes issues de Spawn Universe. Il s'agit de trois petits récits scénarisés par Ales Kot qui permettent de développer un peu plus le Pistolero sans être aussi convaincante que la série principale.

Elles ne sont pas inutiles mais l'apport est logiquement plus maigre par rapport à ce que l'on peut lire dans les six chapitres précédents. Pour le dessin, c'est l'artiste Brett Booth qui se charge des six premiers numéros. Les trois petits récits à la fin du tome sont dessinés par d'autres artistes. Dès les premières pages et cette fameuse introduction particulièrement séduisante, on découvre un style qui colle à merveille avec le caractère du personnage. Le trait participe à renforcer à la fois la violence des planches mais aussi cet humour propre à ce Gunslinger Spawn. Il y a clairement une volonté de rendre chaque scène spectaculaire avec des poses délirantes qui renforcent le style du personnage.

C'est violent avec des cases qui ne se contentent pas seulement d'un soin particulier au personnage, l'environnement est également soigné. Cette qualité générale permet donc d'aboutir à un visuel vraiment convaincant en particulier lorsque l'action pointe le bout de son nez. On souligne un changement au niveau des couleurs et de l'encrage au cours de l'histoire. Un changement qui peut déplaire à une partie des lecteurs qui apprécient un même trait du début à la fin. Si cela reste subjectif et à moins d'avoir des attentes très précises, les deux styles visuels proposés se montrent à la hauteur pour parfaitement mettre en valeur les différents personnages et d'une manière générale l'univers de cette nouvelle série.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conclusion : Gunslinger Spawn tome 1 est une lecture intéressante avec la mise en scène d'un nouveau personnage qui possède un fort potentiel. Il est violent, il est drôle et complète à merveille le tableau des nouveautés de l'univers Spawn. Une écriture plutôt intéressante pour un départ et surtout des dessins qui devraient séduire une très grande majorité des lecteurs malgré un changement visuel en cours de route. On a hâte de découvrir la suite !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article