Jeuxvideo-world

Articles avec #high-tech (casque-oreillette) tag

[Test] Adaptateur Bluetooth Griffin iTrip Clip

21 Février 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Casque-Oreillette), #High-Tech (Autres)

Vous disposez d'un casque filaire ou même des écouteurs filaires, et donc d'une connexion avec une entrée jack 3,5mm. Sauf que le marché actuel évolue dans le sens du sans-fil et donc du wifi et du bluetooth. Vous aimeriez donc conserver vos produits mais tout en procédant à une connexion bluetooth par exemple avec votre smartphone ou votre tablette. Pas besoin d'investir dans un nouvel équipement bluetooth, il suffit de se procurer un adaptateur bluetooth, un accessoire que l'on commence à découvrir de plus en plus sur le marché avec de grandes marques à l'affût comme Griffin. La marque propose en effet dans son catalogue un adaptateur bluetooth Griffin iTrip Clip. Disponible à un prix plutôt attractif (environ 23€), que vaut réellement cet adaptateur ?

On va commencer par aborder le package de ce produit, avant le coup il est bien difficile de savoir réellement ce qui nous attend ainsi que le potentiel d'un tel produit. Lors de l'ouverture du package on découvre donc : l'adaptateur bluetooth, un câble de recharge et un manuel d'utilisation. Ce dernier est une référence en matière de guide d'utilisation simple et efficace. Sous la forme d'un petit dépliant, il combine deux langues d'une manière astucieuse et lisible (en noir pour l'anglais, en gris pour le Français). On note la présence de plusieurs illustrations de l'adaptateur avec des légendes précises et l'ensemble se montre coloré notamment pour expliquer les couleurs possibles pour le voyant. Avec un tel soin sur le manuel, impossible de passer à côté d'une fonctionnalité, c'est vraiment idéal pour la prise en main d'un produit déjà pas spécialement compliqué au départ.

On sera par contre moins séduit par le câble de recharge même si la critique qui va suivre reste un détail. En effet la longueur du câble est extrêmement courte, à peine 18cm. Une longueur un peu limite, on aurait apprécié au moins le double pour avoir un peu plus de souplesse selon l'endroit où l'adaptateur sera mis en charge. D'un point de vue connectique, il s'agit d'un câble avec une entrée USB d'un côté et d'une entrée micro-usb de l'autre côté. On va maintenant se pencher sur ce fameux adaptateur qui se nomme pour l'occasion iTrip Clip. Vous devez sûrement vous doutez de son système de fixation compte tenu de son nom, il possède effectivement un système de clip, simple et pratique. 

Non seulement l'adaptateur est très léger (1,40 grammes environ) mais il est surtout très compact : 4,5 x 3,2 x 1,6 cm environ. Pour le coloris, il s'agit d'un noir mat très classique à l'exception du bouton central (Play/Pause) qui aborde un noir laqué moins séduisant mais aussi gênant que d'autres produits. On a parlé du système de fixation, on va donc maintenant faire un point sur les ports proposés avant d'évoquer les boutons. On distingue donc un port micro-usb pour la recharge de l'adaptateur et un port jack 3,5mm. On constate également la présence d'un micro pour répondre à un appel téléphonique par exemple. Au niveau des boutons, rien de bien original, au centre "Play/Pause", le bouton du haut propose d'augmenter le volume tandis que le bouton du bas propose de baisser le volume.

Enfin les deux autres boutons sur les côtés, pour finir de former le cercle des boutons, proposent de passer à la piste suivante ou précédente. C'est simple mais terriblement efficace. Concernant les voyant, ils sont petits et visibles sur la partie laquée de l'adaptateur légèrement en haut et en bas des symboles "Play/Pause". Au niveau des données techniques de l'adaptateur, celui-ci est donc compatible bluetooth (logique, c'est tout de même le coeur du produit) avec la norme 4.1 et une portée de 10 mètres, distance classique pour cette technologie. 

Au niveau de la batterie, celle-ci possède donc une capacité de 100mAh pour une autonomie de 4 à 6 heures environ et jusqu'à 180 heures en veille. Il vous faudra environ 1h30min pour recharger complètement l'adaptateur. Lorsque le voyant est rouge, la charge est en cours, lorsque le voyant est bleu, l'adaptateur est complètement rechargé. Enfin lorsque le voyant clignote rouge, la batterie est faible, il faut donc recharger l'appareil dans les plus brefs délais. Concrètement qu'elle est l'utilité d'un tel produit ? Offrir le sans-fil à un appareil filaire. Il sera ainsi possible de profiter de votre musique et vos appels vers n'importe quel smartphone, tablette et système audio embarqué ou domestique (haut-parleur, autoradio, chaîne stéréo...).

Dans le cas d'un casque, il transforme votre casque filaire en casque sans-fil. Le jumelage est extrêmement simple et rapide, l'adaptateur est même compatible avec la commande vocale via Siri (appareil iOS). C'est le genre d'adaptateur qui donne un second souffle à votre produit en plus de rendre l'utilisation pratique et rapide. On est loin d'un accessoire lourd, encombrant et peu performant. Il intègre toutes les qualités pour être transportable facilement et dans n'importe quel lieu. On pourra peut-être lui reprocher une autonomie un peu légère, si la batterie pouvait tenir 8 à 10 heures ce serait tout de même bien mieux lorsqu'on est en déplacement, mais autrement la prestation offerte par cet adaptateur de Griffin s'avère très convaincante.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points fort :
+ Discret avec une bonne finition
+ Léger et compact
+ Simplicité d'utilisation
+ Temps de charge rapide (1h30 au maximum)
+ Excellent manuel d'utilisation
+ Prix

Les points faibles :
- Câble de recharge un peu court (18cm seulement)
- Autonomie perfectible (4 à 6 heures grand maximum)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires

[Test] Emetteur bluetooth Aukey

6 Février 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Autres), #High-Tech (Casque-Oreillette)

L'arrivée des produits sans-fil pour venir remplacer nos divers équipements filaires est en route avec une progression importante mais avec une transition parfois compliquée pour certains utilisateurs. C'est pour cette raison que plusieurs accessoires possèdent un intérêt important aux yeux des consommateurs et notamment l'adaptateur bluetooth. On va justement poursuivre notre découverte de cet accessoire avec un nouveau test, celui de la marque Aukey. Il s'agit de l'émetteur bluetooth Aukey BT-C1 dont le prix de vente est de 20€, un prix attractif pour un tel accessoire. Un moyen simple et accessible pour profiter du sans-fil en douceur ?

On se lance dans un premier temps sur le package du produit, et pour le prix c'est vraiment satisfaisant. Avant le coup, on s'attend simplement à l'émetteur et son câble de charge, là on va légèrement plus loin pour nous convaincre complètement. On trouve donc l'émetteur, un câble USB, un câble Jack 3,5mm (femelle) vers une double entrée RCA (Rouge et blanc), un manuel d'utilisation et une carte de garantie. Un contenu complet où la connectique supplémentaire permet de répondre à certaines situations sans mauvaise surprise, c'est appréciable. Au sujet de la carte de garantie, c'est du classique avec la marque Aukey qui assure une garantie de 24 mois sur ce produit. Du côté du manuel d'utilisation, le résultat est similaire aux produits de la marque, on y découvre avec joie une traduction Française et quelques illustrations mais la traduction possède encore une belle marge de progression.

En ce qui concerne le câble de charge, il s'agit d'un câble avec une entrée USB et de l'autre une entrée Micro-USB pour une longueur totale d'environ 70cm, ce n'est pas mal pour ce type de produit, on aimerait presque le double afin de combler divers problèmes de longueur en fonction de l'installation. On apprécie la présence du câble avec d'un côté un Jack 3,5mm (femelle) et de l'autre une double entrée RCA (Rouge et blanc) qui pourrait avoir un intérêt notamment pour les gros équipements comme les téléviseurs et les chaînes stéréo. Bref, on peut passer au coeur de l'emballage, le fameux émetteur bluetooth. Déjà, au premier contact visuel, on découvre un accessoire très compact et léger (55 x 25 x 11,5 mm). 

Le coloris est sobre avec un noir mat légèrement grippant sur la partie supérieure et le reste dans un gris classique, dans un plastique plutôt solide dans l'ensemble mais pas spécialement flatteur, pas surprenant vu son prix de vente. On note la présence d'un système pratique au niveau de la gestion du câble jack 3,5mm de l'adaptateur. En effet celui-ci se fixe dans une fente sur la partie latérale de l'adaptateur, il suffit de faire glisser le câble pour le faire sortir. Au niveau des données techniques de l'adaptateur, il dispose donc de la technologie Bluetooth (3.0 + EDR, A2DP) avec une portée de 10m, une distance classique pour cette technologie. Au niveau de la batterie embarquée, celle-ci est de 200mAh ce qui permet d'obtenir une autonomie de 7 à 10 heures grand maximum pour un temps de charge de 1h30min environ. L'adaptateur comporte un indicateur de LED pour plusieurs raisons. Ainsi la couleur pourra passer du rouge au bleu et être fixe ou en clignotement selon la situation. 

En matière de situation, il sera question d'une batterie faible, d'une batterie chargée, d'un mode veille, d'un mode appairage ou encore du bluetooth activé. Un petit tableau est visible dans la notice d'utilisation afin de comprendre rapidement la signification de la LED selon sa couleur et son comportement. L'installation de l'émetteur est donc extrêmement simple et sa présence discrète. Au niveau de la restitution sonore, aucun problème constaté même s'il est parfois possible de subir une coupure, une déconnexion subite, ou une restitution délicate selon l'environnement dans lequel vous vous trouvez (à la limite de la portée, de possibles interférences...). Excepté de rares situations où la prestation ne sera pas parfaite, cela fonctionne parfaitement pour l'ensemble des lecteurs audio avec une prise jack 3,5mm. De l'autre côté, concernant l'appareil déjà équipé de la technologie bluetooth, c'est valable pour les casques, les écouteurs, les haut-parleurs...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :
+ Prix
+ Package complet
+ Compact, léger, discret
+ Indicateur LED pratique


Les points faibles :
- Câble USB un peu court
- Quelques rares coupures et diffusions médiocres

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires

[Test] Ecouteurs Jays a-Jays Three

15 Janvier 2017 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Casque-Oreillette)

S'il est vrai qu'à son domicile, le casque semble être plus apprécié que les écouteurs, en dehors de chez soi, c'est plus partagé. En effet malgré les efforts des constructeurs à offrir des casques toujours plus léger, performant et discret, c'est toujours plus gros et encombrant que des écouteurs. L'avantage du casque, c'est qu'il peut fonctionner sans fil, mais cette avance est en train de disparaître puisque des écouteurs sans fil débarquent sur le marché depuis quelques mois à l'image des AirPods d'Apple.

Du coup, les écouteurs possèdent toujours une belle réputation et celle-ci va certainement grandir avec la disparition des câbles. Néanmoins il existe de nombreux constructeurs et modèles qui disposent de sérieux atouts malgré la présence filaire pour pouvoir profiter de sa musique ou ses vidéos. On va justement s'intéresser à un modèle de la marque Jays, les écouteurs a-Jays Three. Disponible à un prix qui oscille entre 45€ et 50€ environ, est-ce que ces écouteurs sont à la hauteur pour s'imposer comme un produit recommandé en attendant une éventuelle révolution des écouteurs ?

On commence par un déballage et un premier contact avec l'emballage. Pas de doute c'est bel et bien un produit de la marque suédoise. L'identité de cette marque, c'est la conception d'une boîte sobre et robuste dans un noir mat très discret. Un extérieur aussi agréable qu'à l'intérieur puisque le package s'avère excellent, au point d'en faire une référence. On trouve donc les écouteurs, 5 paires d'embouts avec une taille différente afin d'avoir l'assurance de tomber sur la taille idéale pour vos oreilles. On découvre également un guide d'utilisation, un étui de transport, un splitter stéréo (dédoubleur mini-jack aussi nommé doubleur de prise casque) et enfin un adaptateur avion. Difficile de ne pas être sous le charme de ce package qui affiche plusieurs accessoires très pratiques, la marque frappe fort à ce niveau-là.

Par rapport au guide d'utilisation, il est simple et clair et surtout avec une traduction Française, c'est impeccable sur ce point. La présence des différents embouts est également appréciable dans le cas où la taille pourrait poser problème, ici on a l'assurance d'une écoute dans un maximum de confort. Les embouts en silicone sont solides, confortables et faciles à mettre ou retirer. L'étui de transport est également une bonne surprise. Il aborde une forme circulaire, s'ouvrant sur une moitié, toujours dans le style de la marque, un noir très sobre avec une moitié dans un ton mat et une autre dans un ton laqué. Mais c'est surtout sa conception qui se montre flatteuse puisqu'en plus d'être pratique, cet étui en plastique se montre à la fois solide et compact, assurant une bonne protection de son contenu. 

Concernant le splitter stéréo ainsi que l'adaptateur avion, il faut avouer que la présence de ces deux accessoires est vraiment appréciable de la part du fabricant, ceux-ci étant rarement présents dans le package d'un tel produit. Il est vrai que globalement, l'utilisation de ces deux accessoires reste occasionnelle et dans des conditions spécifiques, mais c'est un confort supplémentaire lorsque le moment se présente et ce n'est pas une fois assis dans l'avion qu'il faudra se rendre compte qu'un adaptateur serait intéressant. Un package soigné où l'essentiel, les écouteurs, se montre très bon à tous les niveaux. Déjà, d'un point de vue esthétique, Jays soigne toujours autant ses produits afin d'obtenir une conception robuste, intelligente mais tout en restant discret, une sobriété toujours aussi savoureuse et qui plaît à un grand nombre d'utilisateurs. On a donc ici des écouteurs très légers et confortables dans un coloris classique mais redoutable : un noir mat qui procure un bel effet au produit.

La particularité de ces écouteurs, comme l'ensemble de la gamme, c'est qu'il s'agit de câbles plats. Une conception pas fréquente sur le marché mais qui s'avère pratique à l'usage. L'éternel problème des noeuds est résolu sans la moindre difficulté. C'est chouette, pratique et plus solide qu'un câble classique. En effet ces derniers souffrent avec le temps (détérioration du plastique, coupure interne), ce qui n'est pas le cas avec un câble plat. Un produit plus fiable que des écouteurs standard, du moins au niveau du câble, la partie écouteur est soignée mais pas plus fiable ou moins fiable que la moyenne du marché des écouteurs. 

Justement, on en vient à parler de la partie technique de ces écouteurs. Il est question de haut-parleur avec un diamètre 8,6 mm et surtout membrane dynamique au niveau du transducteur. Le résultat est très convaincant puisque l'on obtient un son très équilibré et agréable que ce soit au niveau des médiums, basses ou encore et des aigus. Pour aller plus loin dans la partie technique, ce modèle possède une impédance de 16 ohms, une sensibilité de 97 dB et une plage de fréquences qui va de 20 à 20 000 Hz. Le poids total est d'environ 12 grammes et sa longueur est de 115cm. La connectique pour ce modèle est un connecteur jack 3.5 mm. On peut donc en conclure que Jays frappe toujours aussi fort avec son catalogue d'écouteurs.

Ce modèle, les écouteurs a-Jays Three, nous offre un package complet, une finition soignée et pratique grâce à l'usage d'un câble plat et d'un coloris sobre; et enfin ce modèle nous offre un son complet grâce notamment à son pilote dynamique. Il faudra vraiment être exigeant ou avoir des attentes très précises (et donc sûrement professionnelles) pour ne pas être totalement satisfait de la précision de ces écouteurs notamment du côté des aigus. La qualité du son offerte par ce modèle est au-dessus de la moyenne du marché avec surtout cette volonté de ne pas marquer une préférence en matière de style de musique, un équilibre appréciable contrairement à la concurrence où le son possède une tendance à favoriser les basses...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :
+ Un excellent package
+ Câble plat
+ Confort des écouteurs (5 embouts pour trouver sa taille)
+ Coloris noir mat, sobre et discret
+ Bonne finition

Les points faibles :
- Un prix un peu élevé malgré un package soigné et une bonne qualité générale

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires

[Test] Casque audio Plantronics BackBeat PRO

22 Novembre 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Casque-Oreillette)

Vous êtes à la recherche d'un casque audio nomade complet capable de concurrencer les meilleurs de la catégorie ? Alors, vous devriez prendre en considération l'un des produits de la marque Plantronics. En effet si vous connaissez certainement la marque Plantronics pour ses oreillettes bluetooth ou encore sa division gaming nommée RIG, la marque dispose d'un modèle haut de gamme qui laisse paraître de nombreux arguments pour s'imposer comme l'une des références en matière de casque audio nomade. Son nom ? Plantronics BackBeat PRO. Un casque que l'on pourra se procurer dans différents commerces à un prix avoisinant 140€. La nouvelle référence du genre ?

On va commencer par faire un point sur le package de ce casque, en sachant qu'avec un tel prix, on espère un contenu à la hauteur avec pourquoi pas une ou plusieurs surprises. Un superbe emballage où l'on trouve en plus du casque trois autres éléments : un câble audio 3,5mm, un câble de recharge USB et une housse de transport. Un contenu soigné qui va à l'essentiel mais surtout avec une qualité vraiment convaincante au niveau de la connectique proposée. Non seulement les deux câbles sont suffisamment longs mais surtout la finition est au rendez-vous. Concernant le câble jack 3,5mm, on note la présence d'une petite télécommande ainsi que d'un micro. Aussi, l'une des deux entrées du câble est coudée. Par rapport à la housse de transport, sa qualité est carrément bluffante notamment au niveau des matériaux. Particulièrement grande, celle-ci offre pour sa partie intérieure une espèce de velours extrêmement agréable. On passe maintenant à l'essentiel, ce fameux casque BackBeat PRO en évoquant d'abord son aspect esthétique.

Plutôt massif et imposant au premier coup d'oeil, celui-ci dispose des dimensions suivantes : Largeur 117 mm et Hauteur 231 mm. Son poids est quant à lui de 340 grammes, loin d'être un cadeau pour sa tête mais heureusement le confort parvient quand même à masquer son poids important. Il s'agit d'un casque de type circum-auriculaire avec une finition brossée avec plusieurs protections en plastique, mais dont la qualité ne fait absolument pas défaut. Un mélange d'acier et de mousses mais surtout une combinaison de deux coloris qui fonctionne parfaitement de l'emballage au casque, le noir et une couleur à mi-chemin entre le bleu foncé et le violet. Il est imposant, c'est indéniable mais il est d'un confort absolument malgré un poids susceptible d'être pénalisant après plusieurs heures ou lors des déplacements, il est gros, très gros, peut-être trop au goût de certains consommateurs visant à utiliser le casque lors de nombreux déplacements, il est nomade mais avec ses limites. En tout l'arceau possède ici un excellent confort avec une mousse très agréable dès la première utilisation et en similicuir.

Cette même qualité est également visible pour chaque oreillette (écouteurs dynamiques 40 mm), celles-ci disposent de coussins épais, pas trop rigides et là encore en similicuir. Si lors de la première utilisation certains casques se montrent rigides malgré des mousses, ou fatiguent rapidement par un manque de mousse, on ne se trouve dans aucun de ces cas avec ce casque de Plantronics. Non seulement on conserve ce degré de confort sur le long terme mais surtout, on est agréablement surpris lors de sa mise en place pour la première fois. En plus d'un arceau souple, on constate un système de crans sur la partie en acier afin d'avoir un repère simple et efficace du réglage idéal. Lorsque vous souhaitez embarquer votre casque mais pas forcément sur la tête ou autour du cou, il faut savoir qu'il ne possède pas cette dimension compacte que certains casques peuvent avoir avec notamment la possibilité de rabattre une partie de l'arceau vers l'intérieur.

Ici il s'agit d'un simple pivotement à plat ainsi que dans le sens de la hauteur. On parle tout de suite de sa partie autonomie et recharge, un élément important pour ce type de casque. Et là c'est la belle surprise lorsqu'on découvre que le casque dispose d'une autonomie de 24 heures, et surtout avec la réduction de bruit activée ! Le casque peut même augmenter cette performance grâce à la technologie intelligente d'économie d'énergie intitulée DeepSleep qui permet d'atteindre 180 jours avant de passer par la case recharge. Le casque dispose d'une batterie lithium-ion qui nécessite environ 3 heures pour atteindre une charge à 100%. En matière de technologie, il ne manque aucun détail avec par exemple la technologie Bluetooth 4.0 (EDR, A2DP et AVRCP) offrant une portée de 100 mètres (classe 1). On a également une technologie (multipoint) qui permet au casque de supporter la connexion de deux périphériques Bluetooth simultanément. On trouve également la technologie d'annulation active du bruit à la demande (ANC) ou encore la lecture et la mise en pause automatique de la musique lorsque le casque est retiré ou mis en place.

Toujours au niveau des fonctionnalités, il est possible de recevoir des alertes de batterie et de connexion par l'intermédiaire d'une voix parmi un choix de 14 langues différentes. Au niveau des commandes sur chaque oreillette, on trouve donc sur l'une des deux oreillettes un grand bouton principal qui correspond à la touche lecture et pause ainsi que l'activation de la technologie NFC (si votre appareil est compatible). Ce même grand bouton dispose d'un cercle en guise de molette qui permet de passer d'une piste audio à une autre. En plus de ce grand bouton, on trouve sur la même oreillette le commutateur d'annulation active du bruit à la demande (ANC), un port micro-USB pour la recharge du casque et enfin une entrée Jack 3,5 mm (format mini). On passe maintenant à l'autre oreillette qui possède autant d'éléments intéressants avec un même grand bouton et son cercle en guise de molette sauf que cette fois-ci, il gère le volume. La partie centrale s'occupe des appels téléphoniques avec les fonctions classiques(décrocher/raccrocher/composer le dernier appel reçu).

On note également la présence d'un bouton de mise en tension du casque ainsi que d'un bouton qui permet de diminuer le son du casque afin de percevoir le bruit aux alentours sans forcément retirer son casque. Deux oreillettes complètent avec une multitude de commandes et fonctions sans que celles-ci soit compliquées et lourdes dans une utilisation classique, c'est simple et intuitif en plus d'avoir une petite touche lumineuse très sympathique sous forme de LED. A l'extérieur c'est chouette et ça fonctionne, mais qu'en est-il de l'intérieur ? Le casque offre un son équilibré, et démontre aussi une qualité audio convaincante sans afficher de préférence au niveau du genre musical. On pourra entendre des basses profondes, des médiums équilibrés ou encore des aigus claires, on apprécie donc ce confort musical dans tous les registres. Afin d'améliorer encore les performances audio, Plantronics intègre une technologie nommée aptX qui apporte une diminution du retard de la lecture via Bluetooth. Une qualité sonore vraiment top avec aussi l'efficacité de l'annulation active du bruit à la demande. 

Celle-ci renforce l'équilibre sonore délivré par les deux oreillettes, permettant ainsi d'apprécier la puissance sonore du casque. Au niveau de l'isolation, la prestation est tout aussi séduisante en se présentant même comme l'une des meilleures de la catégorie. Cela ne signifie pas pour autant que vous serez parfaitement isolé, ce sera le cas pour le bruit de fond, mais pour ce qui est des bruits assez proches de votre position, on arrive encore à percevoir quelques bruits, absolument rien de gênant par rapport à d'autres casques. Le casque ne finit plus d'impressionner, en plus de sa partie sonore absolument géniale, on pourra rapidement découvrir que les conversations sont aussi excellentes au niveau de la qualité de l'échange. Que ce soit grâce aux micros du casque ou de la télécommande avec le micro sur le câble audio, la qualité des appels promet d'être d'un confort et d'une précision sonore sans le moindre problème, là encore l'une des références de la catégorie. Oui, vous n'aurez aucun mal à comprendre qu'on tient ici un excellent casque nomade, dont certains avancent qu'il s'agit même du meilleur dans sa catégorie ou du moins du meilleur rapport qualité/prix.

Il faut savoir que la garantie du fabricant est de 24 mois, en tout cas la qualité de fabrication est au rendez-vous avec des matériaux qui inspirent confiance et une finition impeccable. On est donc vraiment proche de la perfection, certains pourront lui reprocher son poids et son gabarit imposant, d'autres estimeront que l'isolation reste perfectible au même titre que l'annulation active du bruit. Enfin, si lors de vos déplacements vous ne l'avez pas sur la tête ou autour du cou, le rangement sera moins compact que d'autres concurrents où chaque côté de l'arceau se plie vers l'intérieur. Ces petits détails donnent lieu à un retour d'expérience personnelle et n'enlèvent en rien les nombreuses et importantes qualités de ce casque. Si vous cherchez un casque nomade haut de gamme, il est probable que ce produit soit à votre goût...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Conclusion : Plantronics signe ici un casque incroyable par sa finition, son confort, sa qualité audio et ses nombreuses fonctionnalités. Le package est satisfaisant et son prix n'est pas particulièrement élevé par rapport à la prestation proposée et à la concurrence. Il s'impose comme l'une des références en matière de casque nomade complet.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voir les commentaires

[Test] Gioteck XH50 Micro Casque Mono Chat

13 Novembre 2016 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #High-Tech (Casque-Oreillette)

Vous disposez d'une console dernière génération (PlayStation 4 ou Xbox One), d'un PC ou même d'un appareil mobile comme un smartphone ou une tablette. Vous souhaitez sûrement faire l'acquisition d'un casque micro avec un budget serré capable d'offrir une prestation sonore convaincante que ce soit au niveau de l'écoute ou dans sa partie microphone mais également en se montrant polyvalent et simple d'utilisation. Des critères exigeants qui limitent forcément les choix possibles, mais cela ne signifie pas pour autant qu'aucun produit n'est susceptible de répondre à ces attentes. Il est possible que la solution se trouve du côté de la marque Gioteck avec un modèle du catalogue qui s'intitule Gioteck XH50 Micro Casque Mono Chat. Un casque d'entrée de gamme qui semble détenir de solides arguments en commençant par son prix : 16€. Accessible mais sans trop de compromis ?

Forcément avec un tel prix de vente, on peut quand même se poser des questions sur la qualité de ce casque. Difficile d'attendre des miracles, mais impossible d'être déçu face à un tel prix, la prise de risque est vraiment mince. On commence avec le package, dont le contenu est minimaliste, pas surprenant. A l'intérieur on trouve donc le casque ainsi qu'une documentation. Cette dernière apporte quelques précisions sur les différents usages possibles selon votre équipement (présence de plusieurs schémas) ainsi que la partie télécommande en décrivant de manière brève mais efficace la fonction de chaque bouton. On a également droit à quelques précautions d'usage. Un dépliant simpliste mais qui permet d'avoir quelques précisions sur les possibilités offertes par le casque, sans pour autant offrir des données techniques au niveau des dimensions du casque, du haut-parleur...

On passe maintenant à l'essentiel, le casque micro mono chat. La mention du terme "mono chat" est importante puisqu'elle permet de définir la catégorie du casque, qui ne possède pas deux haut-parleurs mais un seul situé à gauche. Autrement dit, si vous aurez un haut-parleur sur l'oreille gauche, vous n'aurez rien sur l'oreille droite, elle sera totalement disponible. Esthétiquement, c'est sobre et même très classique pour ce type de produit. Le premier contact visuel ne se montre pas vraiment rassurant et n'inspire pas la grande qualité. Les matériaux plastiques utilisés dans la conception de ce casque se révèlent d'une qualité médiocre, fragile et pas franchement agréable. Un détail ne trompe pas, la moindre manipulation du casque est synonyme de craquements absolument pas rassurant. 

Dommage car sans être original, il est loin d'être moche avec cette petite touche de bleu (existe aussi en rouge et en vert) au niveau du haut-parleur. Un poids plume agréable mais un confort douteux malgré quelques bonnes intentions sur le papier. En effet, le haut-parleur ainsi que la partie serre-tête sont rembourrés pour un meilleur confort d'utilisation. Un rembourrage modeste mais qui permet tout de même d'obtenir un confort suffisant. Autant la qualité du casque est moyenne avec du plastique qui craque, qui s'abîme facilement et donc très fragile autant le micro est déjà un peu plus costaud malgré là encore un plastique peu séduisant. Le micro pivote sur un angle de 90° afin que l'on puisse l'ajuster selon son envie. On peut ainsi totalement l'ouvrir (et donc quasiment perpendiculaire à l'arceau au niveau du point de fixation) ou alors redresser le micro lorsqu'on pose son casque afin que le micro soit dans l'alignement de l'arceau du casque.

Si le casque tient parfaitement sur la tête, on aurait apprécié un réglage plus important et de chaque côté (pas seulement du côté du haut-parleur). Au niveau de la connectique, le casque dispose d'un câble d'une longueur d'1m50 environ, ce câble dispose d'une entrée jack 3,5mm. Avec un tel câble, cela permet au casque d'être compatible avec un très grand nombre d'appareils de la PlayStation 4 à la Xbox One mais aussi avec un PC, un smartphone (à condition qu'il dispose d'un port jack) et même une tablette. Il faut donc absolument que votre appareil dispose d'un port jack 3,5mm. Deux cas méritent une précision, le premier cas concerne la Xbox One. En effet si la manette PlayStation 4 dispose d'un port jack 3,5mm (vous pouvez donc brancher ce casque) pour la manette Xbox One cela nécessite un achat supplémentaire. 

En effet la manette de Microsoft ne dispose de port jack 3,5mm, il faudra donc passer par l'acquisition d'un adaptateur qui viendra se fixer sur la manette afin de pouvoir par la suite brancher le casque. Le deuxième cas qui mérite une précision est plus ou moins identique et concerne un PC. En effet sur un PC, on a un port casque (vert) et un port micro (rose), or ici on ne dispose que d'une prise jack 3,5mm pour le casque et le micro. Il faudra donc passer par l'achat d'un adaptateur, un câble splitter qui dispose d'une prise verte et rose et où votre casque viendra se brancher. Autrement d'une manière générale, c'est une installation "plug & play", ce qui signifie que vous n'avez pas besoin de passer par une série de configurations, d'installations de logiciels...

Vous branchez et cela fonctionne directement, il ne vous manque plus qu'à gérer le volume. Par rapport au câble du casque dont la qualité n'est pas plus rassurante que le casque d'ailleurs, on pourra noter la présence d'une télécommande. Celle-ci dispose de trois fonctions : réglage du volume, mode muet on/off et mode muet rapide. Par rapport au mode muet, soit vous pouvez désactiver ce mode, soit vous pouvez activer ce même mais parfois le rendre actif, c'est là que le fameux bouton muet rapide intervient. Concernant le réglage du volume, il ne s'agit pas d'une molette et de boutons dédiés à l'augmentation ou la diminution du volume, il s'agit d'une petite languette que l'on bascule plus ou moins vers le symbole "+" ou le symbole "-". 

Un choix très discutable qui ne permet pas d'obtenir une bonne précision. On ne s'attendait pas à une incroyable qualité sonore, après plusieurs heures, on constate effectivement que la prestation sonore est digne d'un casque d'entrée de gamme. Néanmoins, il faut avouer qu'on s'attendait à pire après le premier contact visuel et physique du casque. Que ce soit au niveau du micro ou du haut-parleur du casque, la qualité sonore est modeste mais suffisante pour une utilisation occasionnelle et lors de petites sessions. De toute façon avec son confort limité, il sera bien difficile de passer deux heures sur un jeu. On peut donc parler d'un produit à petit prix qui permet de mettre un pied dans le marché du casque micro avec tout de même pas mal de compromis. Si vous jouez régulièrement avec de longues sessions, ce casque micro peut ne pas suffire, à moins de vouloir se contenter du minimum.

Il faut bien comprendre que ce n'est pas pour profiter d'une belle expérience sonore de vos sessions de jeux, le but est ici de pouvoir communiquer avec ses amis d'une manière confortable et non de profiter du travail sonore d'un jeu. Avec un prix de vente avoisinant 16€, ce casque micro mono chat s'offre une prestation minimaliste mais efficace grâce à une grande simplicité à tous les niveaux. Une connexion facile et immédiate avec une longueur de câble qui devrait suffire pour la plupart des installations. Forcément la qualité de fabrication est vraiment moyenne et la prestation sonore est tout aussi modeste mais pas désagréable pour autant contrairement au confort du casque. Malgré quelques efforts avec la présence de mousses au niveau du serre-tête et du haut-parleur, on pourra commencer à faire la grimace entre 1 et 2 heures de jeu. Cela manque de mousse du côté où il n'y a pas de haut-parleur et surtout on aurait aimé une partie réglage plus poussée, dans notre cas c'est trop limité.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les points forts :
+ Son prix
+ Longueur de câble satisfaisante
+ Connexion simple et rapide
+ Câble jack 3,5mm offrant une grande compatibilité (PS4, One, PC, smartphone et tablette)
+ Télécommande avec trois fonctions (volume, muet on/off et muet rapide)
+ Réglage du micro
+ Trois coloris disponible (bleu, rouge et vert)

Les points faibles :
- Qualité des matériaux
- Réglage limité du casque (partie serre-tête)
- Confort très moyen

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 

Voir les commentaires