Jeuxvideo-world

[Test] Lost Planet 3

22 Octobre 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS3-360

Lost Planet, une licence dans un premier temps séduisante puis dans un second temps surprenante (et même décevante pour les fans). Ce second volet n'a visiblement pas conquis le coeur des fans avec son côté multijoueur et même un style Monster Hunter-like qui ne colle pas plus que ça. Capcom tente donc de retrouver les fans du premier en proposant aux développeurs de Spark Limited de faire un reboot de la licence. On fait donc face à un Lost Planet 3 qui s'oriente vers une direction proche du premier opus, la preuve on se retrouve sur une planète glacée...

L'aventure se déroule donc sur une planète glacée nommée E.D.N III. Une planète plus ou moins mise en valeur avec le moteur graphique du jeu, L'Unreal Engine. Un moteur clairement perfectible mais qui offre des environnements convenables et des effets de lumière plutôt chouettes. Le jeu subit pas mal de clipping mais aussi de textures et modélisations juste correctes. Les animations sont rigides et la fluidité vraiment pas parfaite dès qu'un petit bout d'action se présente.

Si le level-design n'est lui aussi pas plus rassurant que ça, on apprécie le soin apporté aux différents monstres (contrairement aux différents personnages absoluments pas charismatiques) du jeu qui impose parfois une démesure qui fait son petit effet, au même titre que notre mecha, très joli dès qu'on se trouve dans la cabine. Concrètement, si le jeu n'est vraiment pas parfait technique, cela n'empêche pas de découvrir une ambiance froide et stressante réussis, s'inspirant de quelques jeux au passage.

D'ailleurs, l'ambiance glaciale est tellement soignée que les développeurs oublient un point essentiel : le gameplay. Alors il n'est pas totalement mis à l'écart, mais on peut difficilement offrir un TPS plus classique et linéaire que cette expérience de Lost Planet 3. En plus d'être extrêmement classique, linéaire et répétitif, on pourra trouver le gameplay un peu lourd notamment lorsqu'on se trouve dans ce fameux mecha qui permet de ressentir un brin de puissance.

Les inspirations sont nombreuses que ce soit pour la caméra, la tenue, la mise en scène (Dead Space 3 est le meilleur exemple) mais sans pour autant tomber dans de la mauvaise copie. On vise donc avec la gâchette L1, on tire avec R1, on balance une grenade avec R2, c'est simple et efficace. Du coup forcément face à une telle jouabilité le titre pourra se vanter d'offrir une prise en main simple et immédiate, c'est déjà ça.

Dommage que le système de thermo-énergie, indispensable pour la survie dans le premier épisode, ne sert ici qu'à se procurer de l'équipement ou effectuer des améliorations sur notre personnage ou notre mecha... On regrette également de faire face à une IA vraiment pas terrible et très prévisible en plus de combats basés sur des QTE... Et que dire des temps de chargements très longs et surtout très nombreux. On relève la tête avec quelques détails sympathiques comme la présence d'un grappin qui permet de varier les plaisirs ou encore de messages audio qui se lancent comme dans un Bioshock, en voilà une autre inspiration.

En matière de durée de vie, Lost Planet 3 rassure un peu le joueur et parvient même à offrir un brin d'originalité. Tout d'abord on dispose donc d'un mode solo plutôt long si vous effectuez les quêtes annexes. Celles-ci sont d'ailleurs conseillées dans la mesure où elle apporte un peu de variété à la trame principale qui n'est qu'une succession d'aller-retour sans grande magie. Des objectifs très simples comme se rendre à un endroit précis, récupérer un élément ou encore sécuriser une zone. 

Concrètement on a donc des missions d’exploration, de récupération, de sauvetage et de réparation avec à chaque fois une bonne d'Akrid, l'un des monstres du jeu que l'on va devoir apprendre à connaître et à combattre. En plus de la possibilité de personnaliser son personnage ainsi que des armes, le jeu offre une partie multijoueur. Celle-ci se compose de 4 modes pour un total de 6 maps, c'est peu.

Néanmoins c'est bien là que l'on va trouver un ou deux modes de jeu plutôt sympathiques. On trouve donc d'abord un mode classique, un match à mort en 5 vs 5. On découvre ensuite un mode extraction où le but est de tenir une position précise en vue d'obtenir une récompense. Enfin on trouve deux modes très intéressants, un mode scénario qui offre une mise en scène et des objectifs sympa à plusieurs mais aussi un mode survie Akrid. Celui-ci propose de constituer deux équipes de trois joueurs et survivre à des vagues d’ennemis avant de finir par s'affronter pour empocher a récompense, plutôt fun dans l'ensemble.

Au niveau de la bande-son, le jeu s'en sort plutôt bien à un petit détail près. En effet si les doublages Français paraissent plutôt bons, la restitution du son est de mauvaise qualité par moments comme si votre télévision saturait lors des cinématiques, c'est bien dommage. Autrement les compositions musicales ainsi que les bruitages apportent une bonne touche à l'excellente ambiance du jeu, on gagne clairement en immersion.

Enfin on termine par le scénario... de très bonne qualité. Malgré un bon nombre de défauts, le jeu propose clairement un travail d'écriture très satisfaisant et surtout prenant. Le joueur incarne un certain Jim Peyton, père de famille. Celui-ci participe à l'expédition sur la planète E.D.N. III pour l'entreprise NEVEC (Neo Venus Construction). La particularité de cette planète, c'est qu'elle est essentiellement constituée de glace et propose des températures particulièrement basses.

Cette expédition scientifique a pour but de résoudre un problème énergétique sur terre grâce à un élément : la thermo-énergie. Bien entendu, l'expédition ne sera pas aussi simple que prévu malgré le soutien de la femme du héros mais aussi des personnes présentes sur les lieux. Une ambiance mystérieuse, froide qui parvient vraiment à prendre le joueur dans le monde et à créer des émotions. 

Lost Planet 3 n'est pas le reboot que les fans attendaient mais reste tout de même un épisode intéressant. Alors oui le jeu est techniquement très moyen et propose surtout un gameplay extrêmement classique... mais accessible. Ce n'est pas spécialement fun ni jouissif mais on arrive tout de même à prendre du plaisir grâce à un excellent travail d'écriture et une ambiance qui ne laisse pas indifférent.

Le contenu et la bande-son sont rassurants et permettent d'apprécier l'univers du titre. Vous l'aurez compris, un épisode moyen avec des qualités mais aussi des défauts qui risquent de décevoir plus d'un joueur espérant un épisode très proche du premier opus, ce qui n'est pas totalement le cas.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 14/20
Gameplay : 13/20
Durée de vie : 15/20
Bande-son : 15/20
Scénario : 16/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 14/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article