Jeuxvideo-world

[Test] Stick It To The Man

11 Avril 2015 , Rédigé par jeuxvideo-world Publié dans #Tests PS4

En plus des grandes licences, la nouvelle génération ne manque déjà pas d'atouts en matière de petits jeux sympathiques disponibles en téléchargement et parfois même en version boîte. Just for Games propose depuis peu sur PlayStation 4 en version boîte : Stick it to the Man. Un titre disponible depuis fin 2013 sur l'ancienne génération de consoles avant d'arriver quelques mois en téléchargement uniquement sur les consoles next-gen. Développé par le studio Zoink Games et édité par Riptide Games, que vaut ce petit jeu ?

Très souvent les jeux indépendants frappent un grand coup avec une direction artistique qui sort de l'ordinaire et un univers original, Stick it to the Man répond clairement présent sur ce point-là. On fait face à un cartoon de très bon goût et surtout très coloré. Un coup de crayon qui fait son effet que ce soit dans les cinématiques ou pas. Dans sa conception, on fait face ici à un jeu de plate-forme 2D basique où les mécanismes reposent sur un autocollant à mettre au bon endroit. Ce côté autocollant permet de rendre l'univers encore plus sympathique, amusant et renforce le côté Bande Dessiné du jeu. Il n'y a pas grand-chose à reprocher au titre d'un point de vue technique, l'expérience se révèle parfaitement fluide et sa finition globale se montre satisfaisante, pas de bug à l'horizon.

L'univers du jeu est extrêmement spécial et délirant. Il va falloir un minimum d'humour et accepter les folies régulières du personnage pour espérer suivre l'aventure et prendre du plaisir à parcourir les niveaux. Votre personnage à sa tête reliée à une main rose que vous contrôlez également, la raison ? un alien est dans sa tête. Cette fameuse main va vous permettre de ramasser les différents autocollants (se trouvant dans des bulles près des différents protagonistes) afin de pouvoir débloquer certains accès du jeu et interagir avec l'environnement.

Cette main permet également de s'agripper et surtout de lire dans la tête des différents protagonistes du jeu. C'est original et amusant mais rapidement répétitif et surtout extrêmement facile, le jeu n'offre à aucun moment le moindre challenge nécessitant de s'y reprendre à plusieurs reprises. Aussi, si vous venez à faire face à quelques complications, ce sera essentiellement dû à la jouabilité qui manque de finition contrairement à la réalisation. Cette fameuse main à tendance à faire des actions pas forcément souhaitées, la faute à un manque de précision dans sa gestion.

Au niveau de la durée de vie, on fait face au vrai point faible du jeu. L'aventure se révèle être intéressante, amusante mais extrêmement courte comme c'est bien souvent le cas avec les jeux indépendants. La faute également à une difficulté quasiment absence, plutôt dommage surtout pour un jeu qui s'annonce comme un "aventure-réflexion". C'est d'autant plus frustrant que la rejouabilité n'est vraiment pas énorme pour peu que vous n'ayez pas l'intention de faire les trophées du jeu et qu'une seule partie suffit à faire un tour complet. Même si le titre est vendu à petit prix en boîte (19.99€), cela reste moyennement satisfaisant pour les quelques petites heures d'aventure.

Enfin on termine avec quelques mots sur la bande-son et le scénario du jeu. Deux points démontrant le délire et le côté dingue de ce jeu. La bande-son offre des compositions sympathiques mais surtout des voix délirantes lorsqu'on lit les pensées et qu'on cherche à accélérer la lecture, impossible de ne pas rire. Concernant les doublages, il faudra se contenter des voix anglaises avec les sous-titres en Français tout en sachant que les voix et notamment celle de Ray, le personnage que l'on incarne, restent satisfaisantes. Pour la partie histoire, l'écriture se révèle amusante du début à la fin à condition bien entendu d'apprécier un minimum le concept un peu loufoque il faut l'avouer. 

Stick it to the Man est typiquement le jeu indépendant original qui souffre de quelques petits défauts pas méchants si ce n'est une durée de vie vraiment trop courte et d'une rejouabilité limitée. Sa réalisation ne manque pas de charme, son gameplay reste amusant mais perfectible tandis que la bande-son et le scénario contribuent à cet univers particulier. Une expérience de jeu qui vaut clairement le coup d'oeil même si celle-ci se révèle courte et très simple.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Graphismes : 17/20
Gameplay : 15/20
Durée de vie : 10/20
Bande-son : 15/20
Scénario : 16/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Note globale : 15/20

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Commenter cet article